Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Une députée écrit une lettre au père Noël et tacle Alain Juppé

La députée du Parti Socialiste, Michèle Delaunay, a laissé une petite lettre au Père Noël en vue des élections législatives de 2017. Objectif : tacler ses rivaux du parti Les Républicains Alain Juppé et Virginie Calmels.

En cette période de fêtes, Michèle Delaunay a exprimé ses souhaits pour l'année 2017. Députée de la Gironde du Parti Socialiste, la candidate pour les élections législatives de 2017 a exprimé sur son blog toutes ses intentions auprès du Père Noël en taclant les membres du parti Les Républicains.

Dans son texte, elle mêle l'humour, les tacles et l'ironie pour exprimer ses intentions à ses meilleurs ennemis, Alain Juppé et Virginie Calmels : "vous savez qu'à Bordeaux, c'est pas facile pour nous qui sommes assis à l'école sur les bancs de gauche. On a beau être bien sages, travailler comme il faut, on est toujours grondés. On arrive avec nos cahiers, avec des additions toujours justes, Alain, de son pupitre, nous dit que c'est que des mensonges. C'est pas normal, mais c'est comme ça", indique-t-elle sur son blog politique.

Moqueuse des Juppéistes

Alors que la députée est candidate avec sa suppléante du Parti Socialiste Emmanuelle Ajon, elle réclame un adversaire à droite sérieux pour la deuxième circonscription de la Gironde. Michèle Delaunay en profite par la suite pour se moquer du parti Les Républicains et des Juppéistes de la circonscription : " Pourtant cette fois, c'est eux qui savent plus quoi faire. Eux, je veux dire Alain et son équipe : ils arrivent pas à me trouver une ou un candidat qui tienne la route ou au moins, qui la prenne. Ca dure depuis des mois et on est toujours pas plus avancés".

Elle s'attaque aussi aux probables candidats de la droite qui pourraient être face à elle : " Branle-bas de combat dans l'armée de mousquetaires qui depuis des mois se pressait au portillon : le petit Robert, Gaëtan l'aristo qui se voyait bien jouer les rois mages, le David, pas le frondeur, tout le contraire, et une armada de jupettes 2ème génération. Y a que le Florian, pourtant sorti en toute dernière heure de la pochette surprise en 2012"

Une députée écrit une lettre au père Noël et tacle Alain Juppé
La députée du Parti Socialiste, Michèle Delaunay, a laissé une petite lettre au Père Noël en vue des élections législatives de 2017. / ©maxppp
Ajouter un commentaire