Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Duflot candidate à la primaire écologiste, Aubry n’ira pas à la primaire de la gauche

Cécile Duflot va officialiser ce week-end sa candidature à la primaire écologiste via un mail adressé aux adhérents d’EELV. L’ancienne ministre du Logement a également accordé un entretien au Journal du dimanche pour expliquer son projet. De son côté, Martine Aubry a confirmé ce 19 août qu’elle ne serait pas candidate à la primaire de la gauche.

Sa décision était attendue, Cécile Duflot accepte finalement de participer à la primaire écologiste. L’ancienne ministre du Logement va officialiser sa candidature en deux temps ce week-end : d’abord via un mail adressé aux adhérents d’EELV, puis dans une interview accordée au Journal du dimanche. Une déclaration qui intervient quelques jours à peine avant les journées d’EELV à Lorient, du 25 au 27 août.

C’est donc la fin d’un faux suspens d’un mois et demi, depuis qu’EELV a décidé, début juillet, d’organiser en octobre une primaire afin de désigner le candidat du parti à l’élection présidentielle. Cécile Duflot s’y était ralliée à contrecœur après avoir tenté de fédérer les écologistes autour de sa seule candidature. Son ambition vient de loin puisqu’elle avait déjà exposé son programme dans son livre Le grand virage (Éditions Les petits matins), paru en septembre 2015. Dans le cadre de la primaire, elle affrontera notamment Yannick Jadot et Michèle Rivasi.

Pour Aubry, c’est non

De son côté, Martine Aubry a confirmé ce 19 août sur iTélé qu’elle ne serait pas candidate à la primaire de la gauche. « Je travaillerai avec celui qui portera avec le plus de chance » le projet socialiste, a déclaré la maire de Lille. Martine Aubry avait d’abord été réticente à l’idée d’une primaire à gauche, en particulier si le président sortant devait s’y soumettre comme n’importe quel candidat. Elle s’est finalement convertie à l’idée en février dernier, mais pas au point d’y aller elle-même.

Duflot candidate à la primaire écologiste, Aubry n’ira pas à la primaire de la gauche
Cécile Duflot est candidate à la primaire écologiste. Martine Aubry n'est pas candidate à la primaire de la gauche / ©maxppp
Ajouter un commentaire