Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron annonce qu’il n’attendra pas la décision de François Hollande pour déclarer sa candidature

Emmanuel Macron a récemment annoncé qu’il déclarerait, ou non, sa candidature d’ici la fin de l’année, janvier au plus tard. Dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi, l’ancien ministre de l’Économie assure que sa décision ‘’n’est pas suspendu’’ à l’agenda de François Hollande.

Alors qu’on croyait acté que l’ancien ministre de l’Économie attendrait que François Hollande ait dévoilé ses intentions pour la primaire de la gauche, Emmanuel Macron vient d’annoncer qu’il se sentait libre de se déclarer quand bon lui semblait. ‘’Le choix qui devra être le nôtre n’est pas suspendu aux décisions qui peuvent être prises par tel ou tel. C’est un choix qui doit être pris en conscience, de manière déterminée, et qui ne dépend pas des agendas des autres responsables politiques, quels qu’ils soient’’, a –t-il balayé dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi.

Le fondateur du mouvement En Marche ! qui compte désormais plus de 90 000 adhérents, répète à l’envie que ‘’l’offre politique que nous proposons, celle du progressisme, n’est aujourd’hui portée par aucun parti politique existant’’. Dans un entretien accordé à la chaîne Bloomberg en octobre, Emmanuel Macron avait annoncé qu’il déclarerait sa candidature au mois de janvier au plus tard, le temps de construire son projet.

Emmanuel Macron déplore le manque de respect de l’opposition envers François Hollande

 Interrogé sur les critiques, virulentes, à l’égard du chef de l’État, Emmanuel Macron regrette le manque de respect pour la fonction présidentielle. ‘’On peut avoir des désaccords – et j’en ai – mais je considère que nul ne se grandit à manquer de respect ou à rabaisser le président de la République, déplore-t-il au quotidien. Vis-à-vis de l’homme qu’est François Hollande, il y a du respect à avoir parce qu’il le mérite, tout comme vis-à-vis de l’institution qu’est la présidence de la République – et qui nous dépasse tous. C’est le respect et le silence qui s’impose’’.

Toutefois, s’il assure avoir ‘’beaucoup de respect pour le Président de la République’’, Emmanuel Macron rappelle qu’il n’est pas ‘’son obligé’’. ’Nous ne sommes pas dans un système féodal qui ferait de moi l’obligé. Je n’ai pas depuis dix, vingt ou trente ans construit une carrière politique dans le sillage de François Hollande. J’ai construit ma propre indépendance, ma propre liberté’’,  martèle-t-il.

Emmanuel Macron démissionne de la fonction publique
Emmanuel Macron refuse d'attendre la candidature de François Hollande pour se déclarer lui-même candidat / ©maxppp
Ajouter un commentaire