Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron annoncera sa candidature le 16 novembre, les premières réactions politiques

Emmanuel Macron annoncera sa candidature ce mercredi à 10h30 depuis Bobigny. L’ancien ministre de l’Économie fait déjà largement réagir la classe politique, pourtant loin d’être étonnée par ses ambitions.

C’est officiel, Emmanuel Macron annoncera sa candidature à l’élection présidentielle mercredi 16 novembre à 10h30 précises dans un centre d’apprentissage de Bobigny. Le lieu n’est pas choisi au hasard, le Campus des Métiers et de l’entreprise de Bobigny est présidé par son ami et soutien, l’UDI Patrick Toulmet.

L’ancien ministre de l’Économie a multiplié ces derniers jours les indices sur sa future candidature, laissant en premier lieu le soin à son entourage d’annoncer sa candidature imminente auprès de l’AFP. Le lendemain, Emmanuel Macron détaillait les premières lignes de son programme, déjà polémiques, dans un entretien exclusif accordé à l’Obs.

Les politiques réagissent

Si la candidature d’Emmanuel Macron n’est pas une surprise, elle ne manque pas de faire réagir la classe politique. Dès l’annonce du lieu et de l’horaire de l’officialisation, les réactions se sont multipliées sur les chaînes d’informations ou sur les réseaux sociaux. Et les premiers tacles aussi. Ainsi, sur BFMTV, Benoist Apparu porte-parole d’Alain Juppé, dénonçait une ‘’démarche purement politicienne’’ de l’ancien ministre de François Hollande. Sur la même chaîne, Marine Le Pen a moqué un ‘’candidat plexiglas’’ : ‘’on voit au travers, on attend de voir s’il y va y avoir un contenu’’.

Nicolas Dupont-Aignan a quant à lui ironisé sur le lieu choisi par Emmanuel Macron pour annoncer sa candidature, un centre de formation d’apprentis : ‘’l’apprenti de Hollande ne fera pas mieux que son maître !’’, parie-t-il. 

Emmanuel Macron : Jacques Séguéla se sent trahi
Emmanuel Macron annonce sa candidature mercredi, les politiques réagissent déjà / ©maxppp
Ajouter un commentaire