Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron candidat à la présidentielle : il se présente comme le candidat de la rupture

Emmanuel Macron confirme sa candidature à l’élection présidentielle de 2017 ce mercredi 16 novembre à Bobigny. L’ancien ministre de l’Économie souhaite être le candidat "de l’espérance" et se présente comme le candidat de la rupture, hors du système politique.

En campagne. C’était un secret de polichinelle qui n’en est plus un ce mercredi 16 novembre. A Bobigny, Emmanuel Macron s’est déclaré candidat à l’élection présidentielle de 2017. L’ancien ministre de l’Économie s’est présenté comme le candidat de la rupture, déterminé à sortir la France de son marasme, et à le faire en dehors du système politique traditionnel. "Certains pensent que le jeu de l’alternance politique suffira, avec les mêmes visages et les mêmes hommes. Ils ont tort. Leurs modèles, leurs recettes ont échoué", assène le fondateur du mouvement "En marche !".

Ancien ministre d’État, Emmanuel Macron n’a pas hésité à critiquer le système auquel il appartenait il y a encore quelques mois. "J’ai vu de l’intérieur la vacuité de notre système politique : il fragilise les appareils, les partis traditionnels", déclare-t-il. "J’ai pu mesurer ce qu’il en coûte de refuser les règles obsolètes et claniques qui sont le principal obstacle à la transformation de notre pays", continue-t-il. L’ex-banquier d’affaire se pose dès lors comme le candidat hors système. "Ce système je le refuse", indique-t-il. "Dans quelques mois,  à l’occasion de l’élection présidentielle, une opportunité nous est offerte, celle de refuser le statuquo", ajoute l’homme politique.

Emmanuel Macron se lance dans la course à l’Elysée

Emmanuel Macron, qui ne participera à aucune primaire, s’est placé au de-là des partis politiques dans son discours. Son ambition est de rassembler le peuple français. "L’enjeu n’est pas pour moi de rassembler la gauche ni la droite mais de rassembler le pays", déclare-t-il estimant être le "candidat de l’espérance". Décidé à porter le "combat" d’une "révolution démocratique profonde de la France", Emmanuel Macron s’est déclaré "prêt" à être "candidat à la présidence de la République".

Si Emmanuel Macron se pose comme le candidat de la nouveauté, de la rupture, réussira-t-il à transformer l’essai ? Conforté par les sondages, le fondateur de "En marche !" se lance seul dans l’aventure présidentielle sans aucun appui de partis politiques. S’il le revendique, cette course en solitaire lui portera-t-elle préjudice ? 

Emmanuel Macron dévoile l’organigramme d’En Marche !
Emmanuel Macron se présente comme le candidat hors-système de l’élection présidentielle / ©maxppp
Ajouter un commentaire