Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron : "L’islam est compatible avec la République"

En direct depuis Strasbourg, Emmanuel Macron a répondu ce mercredi 5 octobre aux questions des auditeurs de RTL. Interrogé sur ses positions concernant l’islam et la laïcité, le fondateur du mouvement "En marche !" s’est montré clair. Pour l’ancien ministre de l’Economie, "aucune religion n’est un problème en France".

Prise de position. Emmanuel Macron était ce mercredi matin sur les ondes de RTL pour répondre aux questions des auditeurs. Lui qui pourrait être candidat à l’élection présidentielle de 2017 était invité à répondre sur des thématiques liées à l’actualité de la société française notamment la laïcité. Quand une auditrice de confession musulmane a demandé à l’ancien ministre de l’Economie si, à l’instar d’autres hommes politiques, il "juge l’islam incompatible avec la République", Emmanuel Macron s’est montré très clair. " Pas une seconde", a-t-il répondu.

"Nous sommes un pays où l’Etat est laïc (…). La laïcité est une liberté qui garantit la neutralité de l’Etat, des services publics, mais c’est ce qui permet à chacun (…) de pouvoir croire dans le respect plein et entier de tous ceux qui vivent autour de lui" continue l’ancien banquier sur RTL.

Pour Emmanuel Macron "aucune religion n’est un problème en France"

"Il n’y a en France, aucun monothéisme, aucune religion qui soit un problème" a déclaré Emmanuel Macron. "Nous devons être intraitables dans certains quartiers de la République où le communautarisme a pu s’installer" nuance toutefois l’homme politique.

Emmanuel Macron, dont tous les déplacements et prises de parole laissent penser qu’il est en campagne, rompt avec une partie de ses adversaires politiques sur le sujet. Reprenant une étude consacrée à l’islam et publiée par l’institut Montaigne, Nicolas Sarkozy déclarait sur Europe 1 le 26 septembre que "l’intégration républicaine n’a pas fonctionné, ne fonctionne pas, il faut passer à l’assimilation". 

Emmanuel Macron :
Emmanuel Macron assure que l’islam à sa place au sein de la République / ©maxppp
Ajouter un commentaire