Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron se revendique être de ‘’la gauche du réel’’

Emmanuel Macron était l’invité du nouveau rendez-vous politique France Inter-Le Monde – France Info ce dimanche 4 août. Pendant près de 2h, l’ancien ministre de l’Economie, fraîchement démissionnaire, est revenu sur ses ambitions politiques et sa conception de la gauche, dont il se revendique.

Emmanuel Macron est officiellement passé de ministre de l’Economie à personnalité politique de combat. Si l’ancien ministre n’a jamais fait dans la demi-mesure, en multipliant les déclarations chocs à contre-courant de son gouvernement, sa nouvelle liberté de ton semble lui avoir donné des ailes. Déjà, dans une interview accordée au JDD, Emmanuel Macron ne retient pas ses coups et fustige un gouvernement qui, trop souvent, a ‘’fait les choses à moitié’’. Interrogé par France Inter – Le Monde – France Info dans le nouvel journal Questions Politiques, le fondateur du mouvement En Marche poursuit sa charge, sans mesure. Emmanuel Macron, qui avouait récemment ne pas être socialiste même s’il se revendique de gauche, vient de créer une nouvelle version de ‘’sa’’ gauche. ‘’La gauche du réel’’, dit-il, dont le parti socialiste actuel serait totalement dénué. ‘’Est-ce qu’aujourd’hui le parti socialiste a une vision commune sur ce que doit être l’Europe ? Non ! Sur ce que doit être la société ouverte ? Non ! Sur ce que doit être le travail dans notre société et les réformes nécessaires pour réussir dans un monde ouvert ? Non ! Est-ce que les Républicains ont aujourd’hui un consensus sur les mêmes sujets ? Non !’’, rage Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron revendique son rôle de rassembleur

Pour Emmanuel Macron, le constat est simple : les partis politiques, à droite comme à gauche, sont incapables de rassembler puisqu’ils ne proposent que de vieilles idées, totalement inadaptées à la réalité de l’époque et du pays. C’est pourquoi il oppose à la gauche du gouvernement, sa ‘’gauche du réel’’ qui doit pouvoir s’adresser à tous. ‘’Être de la gauche du réel, c’est vouloir une politique qui est à la fois efficace et juste. (…) Cette gauche du réel elle a à parler avec les centristes, elle a à parler avec la droite qui partage ses valeurs là parce qu’il y a une droite (…) qui est beaucoup plus proche de cette gauche du réel qu’elle ne l’est de Nicolas Sarkozy ou des conservateurs de droite.’’ Emmanuel Macron ne s’éloigne donc pas de sa ligne ‘’ni de gauche, ni de droite’’.  S’il revendique toujours se situer plus à gauche de l’échiquier politique, l’ancien ministre de l’Economie reste volontairement ambigüe sur ses positions. Un procédé rassembleur qui paie puisque, comme l’a souligné Emmanuel Macron tout au long de son interview, son mouvement politique En Marche ! compte 75 000 adhérents parmi lesquels des membres du Parti socialiste, des centristes et des gens qui n’ont jamais adhéré à un parti. Et sans doute, aussi, quelques partisans de droite.

 

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron se dit être de ‘’la gauche du réel’’ / ©maxppp
Ajouter un commentaire