Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron : Ségolène Royal futur soutien ? Il dément

Alors que de nombreux médias annoncent ces derniers jours un futur soutien de Ségolène Royal à Emmanuel Macron, le fondateur d’En marche ! a laissé entendre le contraire ce mardi 17 janvier. Interrogé par Le Télégramme, l’ancien ministre de l’Economie a assuré que son ancienne consoeur au sein du gouvernement ne devrait pas "être au centre" de sa campagne.

Elle enfle, elle enfle la rumeur. Comme plusieurs membres du gouvernement, Ségolène Royal a choisi de se concentrer sur son action et de ne pas se disperser dans la primaire de la gauche en soutenant un candidat. Pourtant, l’ex-candidate à la présidentielle en 2007 manque rarement une occasion de dire tout le bien qu’elle pense d’Emmanuel Macron. Le 11 décembre face à Laurence Ferrari dans Punchline, elle avait laissé entendre qu’elle pourrait soutenir le fondateur d’En marche dans sa campagne. Début janvier, sur RTL elle avait loué sa modernité. Et il est désormais de notoriété publique que la ministre de l’Ecologie et l’ancien ministre de l’Economie se sont vus il y a quelques semaines bien que leurs entourages démentent qu’ils aient parlé de la campagne présidentielle.

Emmanuel Macron réfute l'idée d'un soutien de Ségolène Royal

 Bref, il est de plus en plus évident que Ségolène Royal pose un oeil plus que bienveillant sur la candidature d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. Pourtant, elle ne semble pas vouloir rendre public un éventuel soutien. Ce mardi 17 janvier, c’est même Emmanuel Macron qui est monté en première ligne pour balayer cette hypothèse du revers de la main : "Ce que nous sommes en train de faire aujourd'hui, c'est une construction qui permette de rassembler les progressistes. C'est un rassemblement de femmes et d'hommes de progrès qui viennent des deux rives. Je respecte totalement une personnalité comme Ségolène Royal. Cela ne veut pas dire qu'elle sera au coeur de notre campagne" a-t-il déclaré dans les colonnes du Télégramme. Et de révéler même que Ségolène Royal aurait d’autres idées en tête : "Je crois, au demeurant, qu'elle a d'autres aspirations, notamment dans le domaine international". Affaire à suivre...

Emmanuel Macron : Ségolène Royal futur soutien ? Il dément
Emmanuel Macron assure que Ségolène Royal ne tiendra pas de rôle central dans sa campagne / ©maxppp
Ajouter un commentaire