Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron : Le vallsiste Malek Boutih pousse un violent coup de gueule contre Ségolène Royal

La ministre de l'Ecologie multiplie les attaques contre Manuel Valls et les compliments à l'attention d'Emmanuel Macron, sans jamais le soutenir officiellement. Cette position ''d'entre-deux'' agace de plus en plus à gauche. Sur le plateau de Parlement Hebdo vendredi, le député vallsiste Malek Boutih a laissé exploser sa colère.

A gauche, le soutien à peine voilé de Ségolène Royal à Emmanuel Macron fait grincer des dents. Depuis plusieurs semaines, la ministre de l’Écologie multiplie les compliments envers le jeune candidat à l'élection présidentielle, n'excluant pas de se détourner de la primaire de la gauche afin de lui apporter sa voix. Ségolène Royal juge qu'Emmanuel Macron ''apporte de l'air'' à la vie politique et, mieux encore, qu'il est ''quelqu'un tourné vers le futur, qui essaie d'inventer le futur, qui connaît bien les enjeux de la mondialisation''.

Il fallait s'y attendre, cette apparente admiration à celui qui s'est affranchi de la primaire de la gauche déplaît. Et s'il y en a un que ça dérange plus que les autres, c'est bien Malek Boutih, soutien affiché de Manuel Valls.

''Les pas de deux de la petite bourgeoisie, ça suffit !''

Sur le plateau de Parlement Hebdo vendredi après-midi, le député de l'Essonne n'a pas mâché ses mots contre Ségolène Royal, allant jusqu'à la qualifier de ''petite bourgeoise''. ''C'est pathétique. C'est une femme pour qui j'ai eu beaucoup de respect. Et elle n'est pas à la hauteur de ce qu'elle a été. Finir comme ça avec des petites phrases revanchardes en attendant son poste à l'ONU, c'est pas terrible'', lâche-t-il. Ségolène Royal, en effet, multiplie les charges contre l'ancien Premier ministre ces derniers jours.

''Quand on fait de la politique, il faut en faire. Il faut qu'elle aille jusqu'au bout. Si elle est en désaccord, elle n'a qu'à dire pourquoi, développer une ligne. Et si elle veut soutenir Macron, c'est son problème, mais elle n'a qu'à le faire. Mais les pas de deux feutrés de la petite bourgeoisie, ça suffit !'' tonne-t-il encore. Pour l'heure, Ségolène Royal n'a pas encore réagit à cette virulente attaque, mais le tempérament très rentre-dedans de la ministre étant connu, ça ne saurait tarder...

Ségolène Royal a
Le vallsiste Malek Boutih dézingue la position très ''pro-Macron'' de Ségolène Royale / ©maxppp
Ajouter un commentaire