Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron veut créer 12.000 postes d'instituteurs

Le candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron, réunissait près de 5.000 personnes lors de son meeting au Zénith de Lille. Parmi les sujets, le candidat a promis de recruter 12.000 instituteurs en plus.

Emmanuel Macron était sur les terres du Front National. Samedi 14 janvier, Emmanuel Macron faisait le plein lors d'un discours à Lille devant près de 5.000 personnes. Et dans son discours, Emmanuel Macron promet de diviser par deux le nombre d'élèves dans les classes de CP et de CE1 en recrutant près de 12.000 instituteurs.

"Je veux que sur les 12.000 classes de CP et de CE1 on divise par deux le nombre d'élèves." Ces postes seront financés "en redéployant les moyens et en particulier en faisant des économies dans d'autres parties de l'éducation". Alors que le candidat du mouvement "En Marche" affirme qu'ils seront aussi "mieux rémunérés", Emmanuel Macron compte "réduire le coût du baccalauréat qui coûte très cher parce qu'on passe beaucoup trop d'épreuves". L'idée serait, selon lui, d'augmenter le nombre de matières dans le contrôle continu.

Pour développer un vrai projet pédagogique

Interrogé par la Voix du Nord le 12 janvier, Emmanuel Macron souhaite "permettre aux enseignants de pouvoir développer un vrai projet pédagogique. Ils devront pouvoir proposer des méthodes plus innovantes et ce sera valorisé dans le parcours".

Ces postes sont une nécessité pour Emmanuel Macron et même une priorité en matière de politique éducative. Il déclare : "Il faut à la France un sursaut en matière d'éducation, comme l'Allemagne dans les années 2000. On peut rattraper notre retard en dix ans. Mais il faut une mobilisation générale".

Emmanuel Macron veut 12.000 instituteurs de plus
Le candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron, réunissait près de 5.000 personnes lors de son meeting au Zénith de Lille. Parmi les sujets, le candidat a promis de recruter 12.000 instituteurs en plus. / ©maxppp
Ajouter un commentaire