Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Face aux mauvais sondages de Nicolas Sarkozy, Luc Chatel positive

Soutien de Nicolas Sarkozy dans la primaire de la droite et du centre, Luc Chatel se livre à de savants calculs pour établir le nombre minimum de voix dont l’ancien président de la République a besoin pour l’emporter. Pour le député de Haute-Marne, c’est simple, Nicolas Sarkozy a besoin d’1,5 million de voix.

À la traîne derrière Alain Juppé dans les sondages pour la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy compte beaucoup sur le 2e débat télévisé (ce soir sur BFM TV et iTélé) pour se refaire une santé. Au sein de son état-major, on fait tout pour l’y aider, y compris en utilisant la méthode Coué.

Luc Chatel se livre ainsi à de savants calculs pour définir l’objectif à atteindre par son champion : "Sarkozy a besoin d’1,5 million de voix pour gagner, ça fait 150 voix par bureau de vote", a-t-il déclaré selon Le Point dans son édition de cette semaine. Une performance que le député de la Haute-Marne estime atteignable avec "une campagne d’élections municipales cage d’escalier par cage d’escalier." Selon lui, le camp Sarkozy dispose d’un atout imparable : "Le meilleur maillage territorial."

Mauvais sondages

Pour les militants sarkozystes, il devient urgent d’abattre cette carte du maillage territorial car, à moins de trois semaines du premier tour de la primaire, l’ancien chef de l’État accuse encore un retard de 12 points sur Alain Juppé selon un sondage Elabe pour BFM TV et L’Opinion publié le 2 novembre. Selon cette enquête, le maire de Bordeaux recueillerait 39 % des intentions de vote contre 27 % pour Nicolas Sarkozy.

Comment Luc Chatel est-il arrivé au chiffre d’1,5 million de voix ? Cela, le député de la Haute-Marne ne le dit pas, mais il sera toujours temps de faire les comptes au lendemain du vote.

Affaire Bygmalion : Luc Chatel ironise sur
Selon Luc Chatel, Nicolas Sarkozy a besoin d'1,5 million de voix pour gagner la primaire de la droite et du centre / ©maxppp
Ajouter un commentaire