Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

FN : Marion Maréchal-Le Pen lance une violente charge contre Florian Philippot "Je ne suis ni minoritaire ni isolée"

Après les propos de Florian Philippot la qualifiant d'isolée au sein du Front national, Marion Maréchal-Le Pen répond aux attaques dans une interview coup de poing au JDD. Elle n'épargne ni Florian Philippot, ni même Marine Le Pen.

La guerre est officiellement déclarée entre Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot. Si leurs désaccords et leur inimitié sont profonds et anciens, ils ont éclaté au grand jour cette première semaine de décembre. La nièce de Marine Le Pen, en déclarant vouloir revenir sur le remboursement intégral de l'IVG s'est attiré les foudres du vice-président du FN. Invité sur BFM TV, Florian Philippot a balayé d'une phrase le poids politique et médiatique de Marion Maréchal-Le Pen "Cette personne est seule et isolée", a-t-il déclaré.

"Je ne suis ni minoritaire, ni isolée" rétorque la députée du Vaucluse dans une interview coup de poing au JDD. "J'aurais aimé un peu plus de respect de la part de Florian Philippot (…) Rien ne pouvait justifier une telle agression", rage-t-elle encore, bien décidée à rappeler à Florian Philippot qu'il n'est pas le seul maître à bord. "Quand on définit la ligne du FN ou qu'on décide d'un changement stratégique, on le fait dans les instances du parti, on ne le fait pas tout seul sur BFMTV!", s'emporte-t-elle.

Marion Maréchal-Le Pen attaque Marine Le Pen

Car c'est là que le bât blesse. Revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement est à l'origine une proposition de la candidate frontiste. "Cette position qu'il qualifie d'isolée était défendue par Marine Le Pen en 2012", rappelle Marion Maréchal-Le Pen. Marine Le Pen a assuré dans les colonnes du Monde qu'il n'y aurait aucune modification du droit à l'IVG ou à son remboursement. "Je découvre sa position. Il n'y a pas eu de débat en interne", s'étonne Marion Maréchal-Le Pen au JDD, prévenant même que "cela n'interdit pas que des députés, demain, fassent des propositions de loi…"

Celle qui rappelle qu'elle est entrée en politique "pour Marine Le Pen" a pourtant des mots très dur contre sa tante. "La seule unité de mesure c'est l'élection de Marine Le Pen au congres de 2011. Elle a été élue sur un programme qui est sans ambiguïté sur ce sujet de l'IVG. Qu'elle veuille écarter un certain nombre de sujets pendant la campagne, c'est son droit. Mais ce congrès demeure l'unité de mesure majeur", martèle l'élue frontiste. Cette nouvelle sortie fracassante ne va pas apaiser les tensions au Front national qui glisse de plus en plus vers une fracture profonde.

 

Marion Maréchal-Le Pen - Florian Philippot
Marion Maréchal-Le Pen attaque Florian Philippot dans une interview fracassante / ©maxppp
Ajouter un commentaire