Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

François Bayrou : "François Hollande a perdu ses chances de réélection" (vidéo)

Le président du Mouvement Démocrate était invité ce mercredi 4 mai à prendre la parole sur Radio Classique. L’occasion pour François Bayrou de commenter l’actualité politique et de revenir sur la candidature, encore non déclarée, de François Hollande à la présidentielle 2017. Pour le maire de Pau, le bilan du président de la République ne lui permet pas de se représenter. Non Stop Politique revient sur les déclarations de François Bayrou.

Le discours de François Hollande mardi 3 mai en clôture du colloque "La gauche et le pouvoir" suscite de nombreuses réactions. Hommes politiques et médias estiment qu’il s’agit du premier discours d’un candidat en campagne. Si le président de la République a annoncé qu’il se déciderait en fin d’année, le doute n’est plus permis. Elus et candidats à la présidentielle ont largement commenté le discours de François Hollande. Si François Fillon estimait que le président de la République était "le champion de la méthode Coué" lors de son meeting 2.0 du 3 mai, Bruno Le Maire s’est montré extrêmement sévère à l’encontre de l’ancien Premier secrétaire du PS. "Il était un président sans vision, il est déjà un candidat sans projet qui se contente de distribuer de l’argent qu’il n’a pas en pensant qu’il peut acheter les Français", déclarait le candidat de la primaire de la droite et du centre au micro de France Info, comme le rapportait Non Stop Politique.

"François Hollande a perdu le crédit qui lui a été accordé pour ces 5 années"

François Bayrou, qui s’est présenté à l’élection présidentielle en 2002, 2007 et 2012, s’est montré tout aussi ferme que ses concurrents politiques. "Je pense que François Hollande a perdu le crédit qui lui a été accordé pour ces cinq années et donc ses chances de réélection parce qu’il a refusé ou qu’il n’a pas su assumer la fonction qui devait être la sienne", estime le président du Modem au micro de Radio Classique. Déçu par François Hollande, le maire de Pau a apporté son soutien à Alain Juppé mais il a prévenu sur le plateau "Des paroles et des actes" en novembre 2015 qu’il pourrait être candidat à l’élection présidentielle de 2017 si le maire de Bordeaux perdait la primaire de la droite et du centre.

François Bayrou :
François Hollande a perdu pour François Bayrou / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News