Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

François Fillon accusé d'avoir reçu de l'argent détourné quand il était au Sénat

La semaine noire de François Fillon n'est pas terminée. Après le Penelope Gate, Mediapart a révélé qu'il aurait reçu des fonds publics détournés lorsqu'il était sénateur. Non Stop Politique vous en dit plus.

L'affaire de trop pour François Fillon ? Après l'affaire de Penelope Fillon, une autre affaire a été révélée par Médiapart ce vendredi 28 janvier. Selon eux, François Fillon aurait bénéficié de fonds publics lorsqu'il était au sénat. Après une enquête, le journal a révélé qu'il aurait empoché grâce à un système de commissions occultes, de l'argent des fonds publics détournés lorsqu'il était sénateur.

Selon Mediapart, "les sommes siphonnées entre 2005 et 2007 par l’actuel candidat Les Républicains à la présidentielle ne dépassent sans doute pas les 25.000 euros". Il y a toutefois des juges d’instruction qui ont d’ores et déjà estimé que le stratagème a été utilisé et partagé avec de nombreux sénateurs UMP entre 2003 et 2014, pouvant relever d’une infraction pénale.

Des sommes détournées "en millions d'euros"

Dans l'enquête du journal d'investigation, "des témoignages et documents comptables de l'époque, montrent que le sénateur François Fillon a bien bénéficié de ce mécanisme clandestin de captation de fonds publics au cours de son mandat". François Fillon aurait ainsi bénéficié de "ristourne". Dans la suite de l'enquête, le journal estime qu'au total, les sommes détournées "se comptent en millions d'euros".

Dans le cadre de cette vaste enquête, plusieurs élus ou anciens élus qui ont profité de ce stratégème ont même été mis en examen pour "recel de détournement de fonds publics", notamment Henri de Raincourt ou René Garrec.

François Fillon accusé d'avoir reçu de l'argent détourné quand il était au Sénat
La semaine noire de François Fillon n'est pas terminée. Après le Penelope Gate, Mediapart a révélé qu'il aurait reçu des fonds publics détournées lorsqu'il était sénateur. Non Stop Politique vous en dit plus. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News