Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Fillon : de Hollande aux sondages, revue de tacles de l’ancien Premier ministre

François Fillon était le quatrième candidat à la primaire de la droite et du centre à venir dans l’Emission politique sur France2 jeudi 27 octobre. L’ancien Premier ministre est venu défendre son programme. Troisième homme des sondages, il a essayé de déjouer les pronostics à coup de critiques ciblées.

En campagne. François Fillon désespère-t-il de stagner à la troisième place au côté de Bruno Le Maire ? Sur France 2 hier soir, il a tenté de déjouer les sondages. Après avoir confié son admiration pour Margaret Thatcher, François Fillon a été interrogé sur les relations internationales. "L’Arabie Saoudite n’est certainement pas notre alliée", a déclaré l’ancien Premier ministre. "Je considère qu’elle est, pour une part, à l’origine de la montée de l’intégrisme au sein de l’ensemble de la communauté musulmane mondiale avec le wahabisme", a-t-il continué. "Il faut revoir l’ensemble de notre diplomatie à l’égard des pays de la région. Je veux qu’on parle avec tout le monde, mais en connaissance de cause et en les mettant devant leurs responsabilités", a indiqué le député LR de Paris.

François Fillon s’en prend aux enquêtes d’opinion

Autre sujet où François Fillon s’est illustré : les sondages. Interrogé sur la position qu’il adopterait en cas de second tour entre Marine Le Pen et François Hollande, le candidat a vertement critiqué les enquêtes d’opinion. "Un de mes collaborateurs, par hasard, a été sondé. (…) Deuxième question du sondage : au 2ème tour qui choisissez-vous entre Juppé et Sarkozy… », a-t-il raconté. « C’est quand même bizarre ! Vous avez décidé avant même d’avoir dépouillé le 1er tour que le 2ème tour était joué", s’est indigné l’ancien chef du gouvernement de Nicolas Sarkozy.  

L’anecdote a provoqué des applaudissements, fait plutôt inhabituel dans l’émission. Des applaudissements qui se sont répétés quand François Fillon s’est exprimé sur la stratégie du ni-ni. "Il y a beaucoup de Français qui sont agacés. Je ne voterai jamais pour le Front national et je ne voterai jamais François Hollande, parce qu’il ne sera pas candidat au second tour", a-t-il déclaré. C’est un nouveau tacle à l’encontre de Nicolas Sarkozy et de ses récentes déclarations que s’est offert François Fillon également. 

François Fillon : de Hollande aux sondages, revue de tacles de l’ancien Premier ministre
François Fillon s’est illustré dans l’Emission politique sur France 2 en critiquant l’Arabie Saoudite, les sondages ou encore François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire