Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Fillon se rêve en Thatcher français

Invité de l’Emission politique sur France 2, le candidat à la primaire de la droite et du centre n’a pas caché son admiration pour Margaret Thatcher.

Il reste moins d’un mois à François Fillon pour "casser la baraque" et déjouer les pronostics. Autant dire qu’il jouait gros ce jeudi 27 octobre, alors qu’il était l’invité de l’Emission politique sur France 2. Depuis le début sa campagne, François Fillon prône "la rupture totale." Fin des 35 heures, retraite à 65 ans, 500 000 emplois en moins dans la fonction publique, disparition de l’ISF … le candidat s’assume comme l’un des candidats les plus libéraux. Et pour incarner cette rupture, il semble avoir un modèle : Margaret Thatcher. Et dès le début de l’émission, Léa Salamé a évoqué son nom. L’ancienne Dame de fer, restée onze ans au poste de Premier ministre. François Fillon fait souvent référence à cette femme "qu’il admire." En 2014, déjà, il confiait : "Elle est le symbole d’une détermination politique inflexible pour enrayer une situation de déclin."

François Fillon, l’un des candidats les plus libéraux

François Fillon sera-t-il, s’il est élu, la Margaret Thatcher de l’Elysée ? l’interroge la journaliste. François Fillon botte en touche, et déclare ne pas vouloir être comparé à une époque et à un autre pays. Mais il n’en reste pas là, bien conscient que la question n’est pas arrivée par hasard. François Fillon est alors revenu sur un tweet qu’il avait écrit sur son compte : "Certains candidats ont voulu être désagréables en me traitant de Thatchérien, ça m’a fait plaisir." Et de poursuivre : "Au moins elle a laissé la marque dans l’histoire de quelqu’un qui avait redressé son pays." Et de pousser la comparaison avec l’actuel chef de l’Etat : "Quand on regardera l’histoire de France et qu’on parlera de François Hollande, je doute qu’on trouve sa trace comme quelqu’un qui aurait redressé son pays." Il a par la suite expliqué, qu’il connaissait bien le Royaume-Uni, et qu’il était marié à une britannique. Et de réaffirmer tout le bien qu’il pensait de la Dame de fer lorsqu’elle était au pouvoir : "J’allais avant Margaret Thatcher, après Margaret Thatcher, avant c’était un pays qui était plutôt plus mal que nous aujourd’hui, dans une situation de quasi-arrêt, une situation économique désastreuse, avec une industrie qui partait par morceaux entiers. Et avec les méthodes qui sont les siennes, avec une histoire qui est différente, elle a redressé son pays." Et d’ajouter en guise de conclusion : "C’est aussi une femme qui a été élue trois fois. Il n’y a pas un seul président de la République française qui ait été élu trois fois, donc elle avait la confiance des anglais."

Une situation qui semble laisser rêveur le candidat à la primaire de la droite et du centre.

François Fillon se rêve en Thatcher français
Le candidat à la primaire de la droite et du centre "admire" Margaret Thatcher / ©maxppp
Ajouter un commentaire