Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

François Hollande : bientôt soutenu par Martine Aubry ?

La chasse aux alliés est ouverte pour François Hollande. Le président de la République pourrait compter sur Martine Aubry. La maire de Lille, après avoir vertement critiqué la politique du chef de l’Etat, rejoindrait la cause de François Hollande sous certaines conditions comme l’indiquent ce mercredi 7 septembre France Info et Europe 1.

Réconciliation en marche. Fini le temps des critiques et des oppositions, place aux alliances. Après des tribunes et des tacles assassins, Martine Aubry semble mettre de l’eau dans son vin et serait prête à soutenir la candidature de François Hollande à l’élection présidentielle de 2017. Un rapprochement qui ne s’est pas fait sans garantie. La maire de Lille s’est vue assurée de conserver son fief, la circonscription de Lille, qu’elle destine à l’un de ses fidèles, François Lamy. Pour se faire, comme l’indique Europe 1,le chef de l’Etat a demandé à Bernard Roman, député de Lille de ne pas se représenter, et au ministre Patrick Kanner, régional de l’étape, il lui a garanti un siège de sénateur.

Martine Aubry accepte de soutenir François Hollande sous certaines conditions

Martine Aubry signera son grand retour dans le cercle des soutiens de François Hollande en participant à un meeting organisé par Jean-Christophe Cambadélis le 17 septembre à Lomme (Nord) comme le rapporte France Info. Elle montrera alors à la tribune de cette manifestation, la première des universités régionales décentralisées du Parti socialiste.

Durant le quinquennat, Martine Aubry n’a pas mâché ses mots envers le chef de l’Etat. En février dernier, la maire de Lille signait dans le Monde avec plusieurs responsables socialistes une tribune à charge contre François Hollande et Manuel Valls. "Trop, c’est trop" écrivaient-ils réclamant un changement de ligne radical de la politique du gouvernement. Les divergences du passé font place aux tractations politiques du présent. 

François Hollande aide Martine Aubry à assurer sa succession dans le Nord
Martine Aubry pourrait soutenir François Hollande en échange de garanties / ©maxppp
Ajouter un commentaire