Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Hollande – Claude Bartolone déçu par ses confessions polémiques ‘’un président ne doit pas autant se confesser’’

Claude Bartolone déplore dans un entretien accordé à la Provence les confessions polémiques du chef de l’État. Le président de l’Assemblée nationale craint qu’elles empêchent François Hollande d’être candidat à sa réélection.

Un président ne devrait pas dire ça… Le livre-confession de François Hollande écrit par Fabrice Lhomme et Gérard Davet, journalistes au Monde, a fait l’effet d’une bombe dans le clan socialiste. Même chez les plus fidèles soutiens de François Hollande, les déclarations chocs du Président passent mal. Ce vendredi matin, c’est un autre fidèle parmi les fidèles, Claude Bartolone, qui se scandalise que François Hollande soit allé si loin dans ses propos. Dans un entretien accordé à la Provence, le président de l’Assemblée nationale peine à cacher sa déception. ‘’Un président doit entretenir le feu sacré de la République. Un président ne doit pas autant se confesser. Le devoir de silence fait partie de sa fonction. Il doit être à tout moment le garant de nos institutions’’, plaide-t-il.

Claude Bartolone craint que la publication de ce livre choc ne vienne bouleverser la campagne présidentielle de 2017. Selon lui, le livre confession risque d’amoindrir les chances du chef de l’État, déjà compromises par une côte de popularité très faible. ‘’La certitude, c’est que si la gauche n’est pas capable de se rassembler, aucun candidat ne sera en position de gagner. François Hollande comme les autres. Mais depuis, il y a eu ce livre, qui pose d’autres questions. Donc nous verrons…’’

Claude Bartolone doute de la candidature de François Hollande

Le plus grand risque, pour Claude Bartolone, reste encore que les confessions du Président soient perçues comme une déclaration de non-candidature. ‘’François Hollande est pleinement responsable de ses décisions. Mais je me pose des questions sur sa volonté. Une hésitation transparaît. Je lui ai fait part de ma stupéfaction. Il y a un grand besoin d’explication pour comprendre s’il veut vraiment être candidat’', plaide-t-il dans les colonnes du quotidien. François Hollande a annoncé qu’il se déclarerait candidat, ou non, dans le courant du mois de décembre. Si même ses soutiens viennent à douter de sa participation, il risque d’apparaître particulièrement affaibli en cas de candidature.

Ce que le président de l’Assemblée déplore encore, c’est le mauvais timing qui a vu sortir les bonnes feuilles des confessions alors qu’au même moment paraissait dans l’Obs une interview exclusive du chef de l’État, ’’qui aurait pu mobiliser’’. L’interview, totalement éclipsée par les confessions de François Hollande font dire à Claude Bartolone que ‘’vraiment, les stratèges de la communication présidentielle ont fait très fort…’’. Sur ce point, il est rejoint par Jean-Christophe Cambadélis qui a été pris d’un violent coup de sang après la publication des confessions. ‘’Quand Hollande va pisser, le Château nous demande de relayer l’info et là on n’a rien de chez rien. C’est des nuls’’, s’emporte le Premier secrétaire du parti socialiste dans Libération.

Claude Bartolone - François Hollande
Claude Bartolone regrette les confessions de François Hollande / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire