Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Hollande : Jean-Marc Ayrault n’exclut pas une nouvelle candidature du chef de l’État

François Hollande pourrait-il regretter son renoncement au point de tenter briguer un second mandat malgré tout ? Invité sur le plateau de Dimanche en Politique sur France 3, Jean-Marc Ayrault s’est montré prudent, tout en laissant la porte entrouverte...

Depuis l’annonce de son renoncement, François Hollande avoue, au gré de ses déplacements, éprouver certains regrets. Sur son bilan ? Plutôt sur sa décision de ne pas briguer un second mandat. ‘’Je ressens un goût d’inachevé qui aurait dû finalement justifier d’autres prétentions’’, a-t-il admis lors de son discours à Bamako samedi 14 janvier. D’humeur mutine, François Hollande avait notamment déclaré ‘’vous aurez remarqué que je n’ai pas annoncé mon retrait de la vie politique’’. Le chef de l’État serait-il prêt à briguer un second mandat, malgré une primaire de la gauche qui arrive à son terme ?

Pour son ministre des Affaires étrangères, une candidature après un tel renoncement serait ‘’de la politique-fiction’’. Oui, mais tout de même, Jean-Marc Ayrault ne ferme pas tout à fait la porte à une telle possibilité. ‘’Pour l’heure, il faut laisser les étapes les unes après les autres être franchies. La campagne présidentielle, la vraie, n’a pas commencé. Il y a eu la primaire à droite, il y a maintenant des primaires (sic) chez les socialistes... On y verra plus clair’’, élude l’ancien Premier ministre.

‘’Il peut effectivement y avoir des surprises’’

Attendre de connaître les candidats officiellement retenus, c’est ce que préconise Jean-Marc Ayrault. ‘’Il faut laisser la porte ouverte au vrai débat qui commencera lorsqu’on connaîtra vraiment les candidats qui se présenteront effectivement, ceux qui auront été désignés, ceux qui auront leurs signatures, nous n’y sommes pas encore’’, plaide le ministre des Affaires étrangères.

Avant d’ajouter, tout aussi mystérieux que François Hollande. ‘’Il peut effectivement y avoir des surprises, mais des surprises de toute nature. Tous les scénarios qui ont été écrit récemment, il y en a peu qui se sont révélés exacts...’’. Si Jean-Marc Ayrault ne ferme pas tout à fait la porte à un retour de François Hollande, il apparaît très difficile pour le chef de l’État de briguer un second mandat après un renoncement très commenté, et cela même si sa cote de popularité reprend doucement des couleurs.

Jean-Marc Ayrault - François Hollande
Jean-Marc Ayrault n'exclut pas un retour politique de François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire