Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

François Hollande : Julien Dray l’incite à "se lâcher"

François Hollande n’est pas –encore- candidat à l’élection présidentielle de 2017 mais ses lieutenants montent au front pour lui. Dans une longue interview accordée à Libération ce lundi 5 septembre, Julien Dray défend le bilan du chef de l’Etat taclant au passage ses adversaires.

Campagne officieuse. François Hollande laisse planer le doute sur sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Vraisemblablement, le président de la République confirmera sa participation dans la course à l’Elysée en décembre. En attendant, les proches du chef de l’Etat montent au front  pour lui, défendant son bilan et taclant ses adversaires. Dans Libération ce lundi, Julien Dray, ami de François Hollande, exhorte le chef de l’Etat à sortir de sa réserve "pour revendiquer davantage son bilan". "Il doit revendiquer ce qui a été fait et dire à quel point il a appris, non pas que c’était dur mais combien le système dysfonctionne. Cela doit le conduire à renverser la table, notamment sur le plan institutionnel, et à proposer de créer cette France moderne dont on a besoin" avance le conseiller régional d’Ile-de-France revenu en odeur de sainteté à l’Elysée. "Il faut qu’il se lâche, comme il le fait en privé, qu’il prenne des risques en sortant de sa réserve présidentielle, que beaucoup confondent bêtement avec une absence d’affect" continue celui qui avait soutenu Ségolène Royal en 2007.

Julien Dray a choisi François Hollande pour la présidentielle de 2017

Bien décidé à défendre François Hollande, Julien Dray monte au créneau pour dénoncer "un irresponsable bal des ambitions à gauche" tapant au passage sur Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon qu’il défie de participer à la primaire. "Pourquoi Mélenchon, qui dit avoir le peuple avec lui, ne vient-il pas la faire, cette primaire ?", s’interroge le porte-flingue de François Hollande. L’élu socialiste tape à tout va sur les adversaires du président. Vendredi dernier sur Europe 1, Julien Dray a vertement critiqué l’ex-ministre de l’Economie estimant qu’Emmanuel Macron était "fasciné par lui-même" et qu’il s’était au final "banalisé" lors de son passage au ministère de l’Economie.  Julien Dray essaye-t-il de redorer le blason du président de la République avant que celui-ci ne se lance dans la campagne présidentielle ? 

François Hollande : Julien Dray l’incite à
Julien Dray conseille à François Hollande de sortir de sa réserve pour justifier sa candidature à la présidentielle 2017 / ©maxppp
Ajouter un commentaire