Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

"François Hollande ne voulait pas exercer le pouvoir", affirme son ancien conseiller Aquilino Morelle

L'ancien conseiller de François Hollande qui avait démissionné après des accusations de conflit d'intérêt a publié un livre, "L'Abdication". A l'intérieur, Aquilino Morelle n'a pas été tendre avec l'actuel Président de la République.

Aquilino Morelle n'a pas été tendre avec François Hollande. Pourtant ancien conseiller du Président de la République, Aquilino Morelle lui fait de nombreuses critiques dans son nouveau livre intitulé "L'Abdication" qui sera publié le 11 janvier prochain. Dans un entretien avec nos confrères du Monde daté du samedi 7 janvier, Aquilino Morelle estime que la "vérité est simple et cruelle : François Hollande ne voulait pas exercer le pouvoir, il voulait seulement être Président de la République", déplore l'ancien conseiller.

Alors qu'il est aujourd'hui un soutien d'Arnaud Montebourg pour la primaire de la gauche, il n'est pas sans rappeler qu'Aquilino Morelle a été renvoyé en avril 2014 suite à un conflit d'intérêt. Le parquet national financier avait, en effet, ouvert une enquête visant le conseiller pour ses liens passés avec des laboratoires pharmaceutiques. Dans le détail, Mediapart avait affirmé qu'il avait été rémunéré 12.500 euros en 2007 par un laboratoire danois, Lundbeck.

Interrogé par les journalistes du Monde concernant l'affaire du cireur de chaussures à l'Elysée, Aquilino Morelle en profite une nouvelle fois pour tacler le chef de l'Etat : "J’ai commis une faute ? Certainement. Qui n’en commet pas ? Lui a consenti à un coup bas. François Hollande est un faux gentil et un vrai méchant."

Un Président de la République en manque d'autorité

Pour Aquilino Morelle, "François Hollande ne voulait pas exercer le pouvoir. Son intelligence ? A force de tout comprendre, il lui est arrivé trop souvent de ne rien décider." Dans la description qu'il fait du chef de l'Etat, François Hollande est un "étrange président, un homme plein de charme et dénué de toute autorité". Selon le soutien d'Arnaud Montebourg, François Hollande n'a jamais su "incarner" la fonction Présidentielle, "qu'il n'a peut-être jamais voulu".

L'ancien conseiller de François Hollande publie un livre, "L'Abdication". A l'intérieur, Aquilino Morelle n'est pas tendre avec le Président de la République. / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire