Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Hollande répond à François Fillon sur la fonction publique

En visite à Abu Dhabi, François Hollande en a profité pour attaquer le programme de François Fillon sur le terrain de la fonction publique.

Pour sa toute première déclaration depuis le renoncement à un nouveau mandat pour la Présidentielle 2017, François Hollande ne s'est pas interdit de tacler son confrère politique, François Fillon. En déplacement à Abu Dhabi le samedi 3 décembre, le Président est d'abord revenu sur son mandat : "Mon action comme président de la République est d'abord une action de protection". Face à la communauté française réunie pour l'occasion au centre d'art Manarat al Saadiyat, François Hollande a aussi défendu le bilan de son mandat en taclant la droite qui souhaite supprimer 500.000 fonctionnaires dès 2017.

"Quand il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a plus d'Etat, et quand il n'y a plus d'Etat, il n'y a plus de France. Il faut aussi en prendre conscience si nous voulons savoir où nous voulons aller.", a déclaré François Hollande.

Sur Europe 1, François Fillon était intervenu sur la question des fonctionnaires pendant la primaire de la droite et du centre. Il avait affirmé : "On a beaucoup plus de fonctionnaires aujourd'hui qu'il y en avait, il y a cinq ans, dix ans, quinze ans. Le nombre ne cesse de s'accroître. Quand il y avait moins de fonctionnaires, est-ce que le pays était moins bien administré ? Absolument pas, il était moins en crise qu'aujourd'hui."

Une fierté d'être Président de la République

Deux jours après l'annonce officielle de François Hollande concernant son avenir politique, il a eu également quelques mots concernant ses derniers objectifs en tant que Président de la République : "Etre président de la République, c'est à la fois une responsabilité éminente et une fierté. Une fierté à condition, et c'est la seule condition qui vaille, de faire avancer la France dans le respect de ses idéaux et ses valeurs. Telle est la tâche qui est la mienne jusqu'au mois de mai prochain" a affirmé François Hollande.

François Hollande répond à François Fillon sur la fonction publique
En visite à Abu Dhabi, François Hollande en a profité pour attaquer le programme de François Fillon sur le terrain de la fonction publique. / ©maxppp
Ajouter un commentaire