Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

François Hollande traite Nicolas Sarkozy de ‘’charlatan’’ sur la question du réchauffement climatique

François Hollande s’est rendu au Louvre ce mardi à l’occasion des 350 ans de l’Académie des Sciences. En rendant hommage aux chercheurs et aux enseignants, le chef de l’État en a profité pour tacler, à demi-mots, les récentes sorties polémiques de Nicolas Sarkozy sur le réchauffement climatique.

Un jour, un discours. François Hollande est sur tous les fronts depuis la rentrée. Après un discours jugé très présidentiable salle Wagram le 8 septembre dernier, le chef de l’État multiplie les déplacements et les prises de paroles. Ce mardi 27 septembre, il s’est adressé aux enseignants et aux chercheurs à l’occasion des 350 ans de l’Académie des Sciences. François Hollande en a profité pour rappeler à l’ordre ‘’les charlatans’’ qui ‘’mettent en péril les connaissances les plus sûres’’, notamment en matière de réchauffement climatique. Il a fustigé les ‘’égarements qui peuvent mettre en péril les connaissances les plus sûres’’. Avant de détailler son propos. ‘’Prenons quelques exemples : le réchauffement du climat ? Une exagération. L’évolution des espèces ? Une fable. Le sida ? Une punition. La délinquance ? Une fatalité génétique. (…) Tout est perpétuellement mis en question’’, s’alarme François Hollande.

Nicolas Sarkozy renvoyé dans ses gonds par François Hollande

La pique est à peine voilée : le chef de l’État rappelle, en creux, les récentes déclarations polémiques de Nicolas Sarkozy sur le réchauffement climatique. Début septembre, l’ancien président s’agaçait que la question écologique prenne de plus en plus de place dans les débats en France et à l’international. ‘’Ça fait 4,5 milliards d’années que le climat change. L’homme n’est pas le seul responsable de ce changement. (…) Je préférerais qu’on parle d’un sujet plus important : le choc démographique’', déclairait-il. En laissant penser que le réchauffement climatique est une seule évolution normale du climat, et qu’il ne faut pas en faire une priorité, Nicolas Sarkozy s’est attiré les foudres de l’ensemble de la gauche et d’une grande partie de la droite. Face aux acteurs de la science française, l’occasion était trop belle pour François Hollande de revenir sur cette énième sortie polémique de son ancien, et probable futur, adversaire si toutefois il annonçait sa candidature à sa réélection.

François Hollande - Nicolas Sarkozy
François Hollande rappelle à l'ordre Nicolas Sarkozy sur la question du réchauffement climatique / ©maxppp
Ajouter un commentaire