Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

"François Hollande va probablement soutenir Emmanuel Maron", affirme un proche du chef de l'Etat

Probable retournement de situation. Un proche du chef de l'Etat, Dominique Villemot, a annoncé dans un entretien pour le Journal du Dimanche que François Hollande soutiendra probablement Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle 2017.

Dominique Villemot est un proche "intime" de François Hollande. Et dans un entretien au Journal du dimanche du dimanche 15 janvier, l'avocat a prédit que le Président de la République soutiendra Emmanuel Macron. "La plupart des socialistes, pour l'heure, se sentent contraints par une discipline de parti. Mais à la fin de la primaire, beaucoup rejoindront Emmanuel Macron". Soutien d'Emmanuel Macron dans le cadre du mouvement "En Marche", Dominique Villemot ne croît pas du tout à la primaire organisée par le Parti Socialiste.

Selon nos confrères du Journal du dimanche, Dominique Villemot "ne voit pas quel autre candidat" qu'Emmanuel Macron. Au moment où "le Président pointe du doigt les dangers des programmes de François Fillon et de Marine Le Pen et ne soutient personne dans cette primaire, il se prononcera fin février ou début mars. Mais François Hollande va probablement soutenir Emmanuel Macron".

"Aller voter à la primaire ne sert à rien"

Interrogé par le journaliste du JDD concernant François Hollande et sa probable infidélité au Parti Socialiste, l'avocat y répond avec aisance : "on ne peut pas dire que l'appareil du Parti Socialiste l'ait aidé... je ne vois pas quel autre candidat il pourrait soutenir".

L'avocat, intime du Président de la république et socialiste, n'est pas tendre avec le Parti Socialiste. En effet, Dominique Villemot estime que le projet de la Belle Alliance n'a aucune chance d'arriver "au second tour" de l'élection Présidentielle. "Je reste socialiste. Mais je ne voterai pas à la primaire. Je n'ai ni rancune ni agressivité ni amertume vis-à-vis du PS. C'est une question d'efficacité : ma priorité est d'éviter un second tour entre Le Pen et Fillon, et seul Macron peut arriver au second tour. C'est pour cela qu'aller voter à la primaire ne sert à rien".

"Les candidats sont gênés de parler de François Hollande et de son bilan. Le candidat qui sortira de cette primaire ne pourra être qu'un candidat de témoignage. Cette primaire n'est plus dans la réalité. Elle est hors course. Quand on voit la dynamique des sondages ou des meetings, on constate que seul Macron suscite l’adhésion".

Probable retournement de situation. Un proche du chef de l'Etat, Dominique Villemot, a annoncé que François Hollande soutiendra probablement Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle 2017. / ©maxppp
Ajouter un commentaire