Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

François de Rugy tacle les (autres) écologistes qui divisent la gauche

François de Rugy est convaincu qu’une primaire est la meilleure solution pour avoir une candidature de gauche solide qui pourra passer le cap du second tour de l’élection présidentielle de 2017. L’ex membre d’EELV s’agace donc d’autant plus de voir ses anciens alliés, Cécile Duflot en tête, organiser leur propre primaire, alors même qu’ils étaient les premiers à défendre celle de la gauche unie.

François de Rugy sera bel et bien candidat à la primaire de la gauche organisée par le parti socialiste au mois de décembre prochain. Le fondateur du mouvement Ecologistes ! avait déjà laissé entendre sa participation mais l’a confirmée dans un entretien accordé à Ouest- France ce mardi 12 juillet. L’ancien co-président du groupe parlementaire d’Europe Ecologie Les Verts, dont il a claqué la porte avec fracas fin août 2015 est l’une des rares personnalités de gauche, hors parti socialiste, à s’être prononcée en faveur d’une primaire de la gauche. Le PCF, le Front de gauche et EELV s’étant montrés hésitants, voire franchement hostiles à cette idée. Le député de la Loire-Atlantique prend le pari de rassembler la gauche et est convaincu que pour y arriver, il est absolument nécessaire de ‘’pouvoir sortir du cercle vicieux des divisions internes au parti’’. Dans son viseur, Europe Ecologie Les Verts qui vient d’annoncer qu’il organiserait une primaire interne pour désigner son candidat à l’élection présidentielle.

François de Rugy tacle Cécile Duflot et Yannick Jadot

Alors qu’une primaire semblait pouvoir permettre à un EELV très affaibli de présenter une candidature ferme et crédible, le parti a décidé de faire cavalier seul et de désigner lui-même son champion pour l’élection présidentielle. Le candidat élu ne passera donc pas par la case primaire de la gauche, ce qui fait craindre à François de Rugy un éparpillement des voix écologistes. Pour le fondateur d’Ecologistes ! une primaire globale est le seul moyen d’avoir une candidature de gauche au second tour. Pour se faire entendre, François de Rugy a tenu à rappeler à ses anciens alliés leur retournement de veste et fustige ce matin sur France Inter ceux qui ‘’réclamaient une primaire ouverte, une primaire très large de la gauche, des écologistes.’’ Ajoutant ‘’qu’il  y a même des gens qui ont fait des pétitions pour cela, à la Une des journaux, qui se sont battus, qui sont allé de plateaux en plateaux, certains ont écrit des tribunes (…) Notamment Yannick Jadot, Cécile Duflot. Et aujourd’hui, EELV organise une primaire interne à un parti, avec quelques milliers d’adhérents ? C’est incompréhensible’’. François de Rugy peut en tout cas se consoler auprès d’Emmanuelle Cosse qui vient de rejoindre son mouvement Ecologiste ! et lui a déjà assuré de son soutien pour la primaire.

François de Rugy - Cécile Duflot
François de Rugy tacle Cécile Duflot qui veut organiser une primaire interne à EELV / ©maxppp
Ajouter un commentaire