Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Gérard Filoche se moque de François Hollande et de son "Moi président"

Candidat à la primaire ouverte de la gauche, Gérard Filoche s’oppose avec fermeté à la politique menée par le chef de l’Etat. L’ancien inspecteur du travail en a fait la démonstration ce mardi 21 juin sur BFMTV en reprenant avec ironie le fameux « Moi président » de François Hollande.

A son compte.  Membre du bureau national du PS, Gérard Filoche est candidat à la primaire ouverte de la gauche depuis l’annonce de son organisation par Jean-Christophe Cambadélis le 17 juin.  L’ancien inspecteur du travail en profite pour juger sévèrement le quinquennat de François Hollande.  "A 70 ans, je pense que je peux défendre utilement les petits salaires et les petites retraites. Ma candidature s’inscrit dans la continuité de l’opposition à la loi El Khomri. Moi, personne ne me fera céder.  (…) Je ne trahirai jamais une promesse" déclarait-il au Point la semaine dernière.

"Moi président, je tiendrai mes promesses"

Invité sur BFMTV ce mardi 21 juin, Gérard Filoche continue de tirer à boulets rouges sur le chef de l’Etat non sans une pointe d’ironie. En campagne pour la primaire ouverte de la gauche, le membre du bureau national du PS reprend à son compte le célèbre "Moi président de la République" de François Hollande. Le chef de l’Etat s’était illustré dans la campagne présidentielle de 2012 face à Nicolas Sarkozy lors du débat télévisé de l’entre-deux-tours en répétant à quinze reprises ces cinq mots. Sur BFMTV, Gérard Filoche s’en amuse pour dézinguer la politique de François Hollande. "Moi président, je tiendrai mes promesses" débute-t-il avant d’ajouter non sans humour "Moi président, je ne mettrai pas forcément de cravate. Moi président je ferai ce qu’il faut pour que la démocratie fonctionne. Moi président, je ferai une vraie réforme fiscale". Si Gérard Filoche reprend le phrasé de François Hollande, il semble décidé à ne pas l’imiter dans son programme politique. 

Pour Gérard Filoche le gouvernement Valls laisse le conflit s'enliser
Gérard Filoche ironise sur François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News