Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Le Grand Rendez-vous : Stéphane Le Foll remet Manuel Valls à sa place ‘’Le patron, c’est François Hollande’’

Invité du Grand rendez – vous Itélé, Europe 1, les Echos, Stéphane Le Foll est revenu sur les ambitions présidentielles désormais affichées de Manuel Valls. Une mise en lumière peu appréciée par le ministre, qui rappelle à son patron où est sa place.

Dans l’avion qui l’emmenait en Afrique en fin de semaine, Manuel Valls a confié aux journalistes du Monde toute sa ‘’colère’’ et la ‘’honte’’ ressentie par les militants socialistes à la lecture du livre-confidences de François Hollande. La prise de position, acerbe, face au président de la République a valu au Premier ministre un recadrage en règle, et en direct, de la part du chef de l’État. Ce matin sur Itélé, c’est au tour de Stéphane le Foll de remettre à sa place Manuel Valls, son patron et de freiner ses ambitions.

Pour le ministre de l’Agriculture, soutien indéfectible de François Hollande, pas de ‘’honte’’ mais des ‘’doutes’’ et ‘’des questions’’ chez les militants socialistes. ‘’Je n’ai pas senti de honte chez les militants, c’est très clair’’, tranche-t-il. Si Stéphane Le Foll reconnaît la franchise de Manuel Valls, il lui rappelle qu’il doit avant tout être loyal au Président. ‘’Il y a aussi avec la franchise, la question de la loyauté (…) La loyauté c’est aussi du respect, respect de ce que sont les fonctions : Président de la République, Premier ministre (…) La loyauté doit aller avec cet engagement commun et collectif et je termine sur un point, le respect c’est aussi du calendrier qu’a fixé le Président.’’     

Chacun sa place

En lui intimant le conseil de ‘’respecter le calendrier’’, Stéphane Le Foll rappelle à Manuel Valls qu’en tant que Premier ministre, il doit jouer ‘’collectif’’. Pas de place donc pour ses ambitions présidentielles désormais affichées au grand jour. La correction étant d’attendre que François Hollande annonce, ou non, sa candidature, en décembre prochain avant de se présenter comme son remplaçant. ‘’Le patron, jusqu’à nouvel ordre, c’est le président de la République. Il a été élu. Le patron qui a été élu en 2012 c’est François Hollande donc on ne va pas non plus réécrire ou réinventer et réécrire l’histoire. Ensuite, le patron du gouvernement, j’en ai eu deux : Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls. J’ai respecté les Premiers ministres je respecte les fonctions. On est dans un gouvernement. Je vous dis simplement qu’il y a un calendrier qui a été fixé par le président de la République. On le respecte.’’, intime le ministre. Non mais.

Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll rappelle à Manuel Valls que c’est François Hollande ‘’le patron’’ / ©maxppp
Ajouter un commentaire