Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Henri Guaino se déclare candidat à la primaire de la droite et du centre

Henri Guaino a annoncé ce lundi matin sa participation à la primaire de la droite et du centre au micro de Léa Salamé sur France Inter. L’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l’Élysée est le douzième candidat à la primaire qui se tiendra les 20 et 27 novembre prochains.

Et un de plus ! Henri Guaino s’est déclaré ce lundi matin candidat à la primaire de la droite et du centre au micro de Léa Salamé sur France Inter. Pourtant initialement opposé au principe d'une primaire, le député des Yvelines a reconnu qu’il “ne pouvait pas rester les bras croisés devant la manière dont tourne le débat public”. Affirmant que “personne ne défend l’idée du gaullisme”, celui qui fût conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l’Élysée entre 2007 et 2012 est donc le douzième candidat à se lancer dans la course à la primaire de la droite et du centre.

Candidat à la primaire ou candidat tout court

Le député des Yvelines se plaint néanmoins des conditions pour être candidat à la primaire. Il est en effet nécessaire de recevoir le soutien de 250 élus, dont au moins 20 parlementaires, et de 2500 militants. Henri Guaino dénonce ainsi qu’ “il y ait plus de conditions à remplir pour être candidat aux primaires que pour être candidat à l’élection présidentielle”. Le désormais candidat à la primaire de la droite et du centre affirme donc vouloir “se présenter directement à l’élection présidentielle” s’il ne réunit pas les conditions nécessaires imposées par le bureau des Républicains. “Je vais respecter la règle mais je vais y prendre ma part”, a conclu Henri Guaino.

Une imitation de Charles Pasqua

Également invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC ce lundi matin, où il a réaffirmé son engagement dans la primaire, Henri Guaino s'est illustré par une imitation de Charles Pasqua. Citant ce dernier, le député des Yvelines a déclaré en prenant l'accent de l'ex-ministre de l'Intérieur : "Si être de gauche c'est être pour la justice sociale, alors je suis de gauche. Si être de droite c'est être pour l'ordre et l'autorité, alors je suis de droite". "Ça me va très bien comme définition du gaullisme", a reconnu le candidat à la primaire de la droite et du centre.
>

Henri Guaino imite Charles Pasqua par non-stop-politique

Henri Guaino se déclare candidat à la primaire de la droite et du centre
Henri Guaino est le douzième candidat à la primaire de la droite et du centre / ©France Inter
Ajouter un commentaire
Breaking News