Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Henri Guaino s’oppose à François Fillon au nom des valeurs de la gauche

Invité au micro de BFMTV et RMC ce mardi 29 novembre, Henri Guaino a fait part de son hostilité vis-à-vis de François Fillon et de son projet pour 2017. Candidat à la présidentielle, sans passer par la primaire, il a attaqué l’ancien Premier ministre sur son projet économique et social.

Pousse-toi de là ! Depuis que François Fillon a été élu à la primaire de la droite et du centre, Henri Guaino tente de se faire entendre. L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy qui n’a pas cru bon de passer par la primaire, devient l’un des principaux adversaires de François Fillon à droite. Ce mardi 29 novembre, au micro de BFMTV et RMC, il s’est montré clairement opposé au programme économique de François Fillon : "Si vous détruisez la solidarité nationale, vous détruisez la cohésion de la nation, surtout une nation aussi fracturée que la nôtre, aussi fragilisée par des décennies de crises, des décennies de politique, de ce que j’appelle la politique de sacrifice."

Henri Guaino fustige le programme libéral de François Fillon

En parfaite opposition avec les propositions de François Fillon, le député des Yvelines en a profité pour se faire un joli coup de pub et évoqué son dernier livre "En finir avec l’économie du sacrifice" : "J’ai écrit ce livre, qui est un livre argumenté qui fait beaucoup de propositions, mais c’est vraiment l’antithèse de ce qu’il se passe. L’économie du sacrifice ça fait 40 ans, et bien ça suffit. "Avant de rappeler ses origines modestes et d’ajouter : "Moi si j’approuvais ce plan, je renierais ma mère, ma grand-mère, tout ceux qui m’ont élevé en sang et eau pour me payer des études." Henri Guaino, visiblement remonté par les propositions de François Fillon finit par s’emporter : "Et puis quoi à la fin, on va peut-être supprimer les congés payés au point où on en est. Moi je remercie le Front Populaire pour les congés payés parce que ma grand-mère et ma mère n’auraient jamais pu prendre de congés, de vacances et moi non plus." Henri Guaino s’oppose à François Fillon et semble convaincu du projet qu’il porte. Encore faut-il séduire les 500 élus qui le parraineront pour la présidentielle de 2017.

Henri Guaino s’oppose à François Fillon au nom des valeurs de la gauche
Henri Guaino s’oppose fermement aux propositions de François Fillon / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News