Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Jean-Luc Mélenchon : "la primaire de gauche sert à désigner le perdant"

Jean-Luc Mélenchon était l'invité du Grand Jury de RTL/Le Figaro/LCI. Le leader de la France insoumise en a profité pour ironiser sur la situation de la primaire de la gauche.

Quel est l'avenir du Parti Socialiste ? Jean-Luc Mélenchon a déjà sa réponse. C'est ce qu'il a indiqué lors d'un entretien avec RTL/LCI/Le Figaro le dimanche 15 janvier. "La primaire socialiste est une primaire d'anciens ministres dont je ne partage pas le bilan du gouvernement Hollande. Ils n'assument rien. Ils viennent et vous explique qu'il faudra voter pour eux parce qu'ils ne sont pas d'accords avec le type dont ils ont appliqué la politique", a expliqué le leader de la France insoumise.

"Ils feraient mieux de présenter des excuses, plutôt que de présenter des candidats. Si la vie politique a une dignité, c'est qu'on assume ce qu'on dit, ce qu'on fait. Maintenant les voilà qu'ils sont absolument inutiles. Cette primaire sert à désigner le perdant, à quoi bon cette primaire ?".

Emmanuel Macron "parle aux gens comme à des domestiques"

Dans la suite de l'entretien, Jean-Luc Mélenchon n'a pas été tendre avec l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande. Alors qu'il estime que c'est un homme de droite qui n'est pas à gauche, il déclara alors : "il n'en rate pas une, il ne peut pas s'en empêcher. Il arrive dans le Pas-de-Calais et il leur dit qu'il y a le tabagisme et l'alcoolisme, il ne manque plus que l'inceste comme ça le tableau serait complet. Il s'en va aux Antilles et en cours de route il dit qu'il va s'expatrier. Cet homme vit ailleurs. Il vit tellement ailleurs qu'il parle à des gens comme à des domestiques".

Jean-Luc Mélenchon affirme que la primaire de gauche sert à désigner le perdant
Jean-Luc Mélenchon était l'invité du Grand Jury de RTL/Le Figaro/LCI. Le leader de la France insoumise en a profité pour ironiser sur la situation de la primaire de la gauche. / ©maxppp
Ajouter un commentaire