Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Jean-Luc Mélenchon répond à Daniel Cohn-Bendit qui le taxe de poule mouillée

Daniel Cohn-Bendit n’a pas mâché ses mots sur le plateau de TV5 Monde dimanche 19 juin. L’ancien eurodéputé a vertement critiqué Jean-Luc Mélenchon, allant même jusqu’à le traiter de ‘’poule mouillée.’’ Il n’aura pas fallu longtemps au fondateur du parti de gauche pour réagir, dans le même ton.

La petite phrase de Daniel Cohn-Bendit, prononcé au milieu d’un discours peu amène envers Jean-Luc Mélenchon, n’est pas passez inaperçue. L’ancien eurodéputé écologiste, invité sur le plateau de TV5 Monde, s’est ouvertement moqué de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, qu’il juge comme étant purement égocentrique. ‘’Moi, je dis à Mélenchon : Toi qui es persuadé que tu peux devenir président de la République, ben vas-y mon pote ! Va à la primaire ! Tu vas écraser Hollande, tu vas écraser Montebourg ! T’es tellement grand, t’es tellement fort ! (…) Mais il sait qu’il n’est pas aussi grand, pas aussi fort, que c’est une poule mouillée !’’ Mélenchon aujourd’hui, le seul rêve qu’il a, c’est de faire mieux que Hollande’’ et tant pis si la droite gagne les élections, explique Daniel Cohn-Bendit. L’ancien eurodéputé ajoute, par ailleurs, que pour la présidentielle de 2017, il est plus Nicolas Hulot qu’Emmanuel Macron, encore moins Jean-Luc Mélenchon, on l’aura compris.

Arguments immatures

Actuellement, le fondateur du parti de gauche est au coude à coude avec François Hollande dans les sondages (11% contre 12-13% d’intention de vote). Une place bien plus confortable qu’en 2012, où il avait pourtant plus que triplé son score en passant de 3% d’intention de vote à 11%. La petite réplique de Daniel Cohn-Bendit ayant fait grand bruit dans la presse ce week-end, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tardé à réagir. Par le biais de son compte Twitter, le candidat à l’élection présidentielle a eu cette réponse, forcément agacée, forcément stylisée. Ne l’oublions pas, Jean-Luc Mélenchon est un homme de mots après tout. ‘’Cohn-Bendit défend la primaire avec des arguments primaires digne de la cour de récréation de l’école primaire…’’. La campagne promet d’être sympathique.

Jean-Luc Mélenchon et Daniel Cohn Bendit
Jean-Luc Mélenchon recadre Daniel Cohn-Bendit / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News