Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Macron : Marie-Noëlle Lienemann a un plan pour qu’il perde à la présidentielle et ça inclut François Hollande

Marie-Noëlle Lienemann a une dent contre François Hollande tout comme elle ne semble pas porter Emmanuel Macron dans son cœur. Invitée sur LCP ce mardi 17 janvier, la sénatrice PS a poussé un gros coup de gueule contre le chef de l’État taclant au passage le candidat de "En Marche !" à qui elle souhaite la défaite.

Coup de gueule. Marie-Noëlle Lienemann ne décolère pas contre François Hollande. Celle qui a renoncé à se présenter à la primaire de la gauche juge sévèrement le chef de l’État qui a préféré le soir du second débat entre les candidats de la primaire de la Belle Alliance Populaire se rendre au théâtre. "Ca m’a choqué. Je trouve ça profondément méprisant pour le PS et hélas, ça montre assez bien le rapport qu’il a avec le PS depuis un certain temps, dont il se moque éperdument", déclare-t-elle sur LCP ce mardi matin.

La sénatrice socialiste de Paris estime que François Hollande a agi égoïstement. "Il s’est assis sur le PS. Il ne pense qu’à sa personne. Voilà, point", assène-t-elle. Selon Marie-Noëlle Lienemann, le président de la République n’écoute personne et il répond toujours : "je n’en ai rien à faire, je sais mieux que vous". " Aller au théâtre c’est vraiment dire : ‘je n’en ai rien à faire de vos débats.’ Et bien nous n’en avons rien à faire de François Hollande", continue-t-elle.

François Hollande prêt à soutenir Emmanuel Macron ?

En plus d’une opération de communication savamment orchestrée, selon Marie-Noëlle Lienemann, est-ce que la présence de François Hollande au  théâtre le soir du second débat est le signe avant-coureur d’un soutien du chef de l’État à Emmanuel Macron ? "Je le lui souhaite", répond l’élue socialiste. "Comme cela, ça le coulera", assène-t-elle.

Si Marie-Noëlle Lienemann souhaite le pire au candidat Macron en sous-entendant qu’un soutien du chef de l’État pourrait lui porter malchance, tous les socialistes ne sont pas de son avis. A l’image du député du Pas-de-Calais qui a déclaré à France Info qu’il "ferait le choix de la raison". "Si un candidat socialiste crève l’écran lors de la primaire et s’impose de manière incontestable, je voterai pour lui. Mais si ce n’est pas le cas, je n’aurai pas d’état d’âme à soutenir Macron", a-t-il indiqué. Et de plus en plus d’élus socialistes seraient séduits par la tentation Macron. 

Macron : Marie-Noëlle Lienemann a un plan pour qu’il perde à la présidentielle et ça inclut François Hollande
Marie-Noëlle Lienemann sait comment Emmanuel Macron peut perdre à l’élection présidentielle et cela inclut François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire