Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Manuel Valls candidat : ce qu’il pense vraiment de François Hollande

Alors qu’il doit officialiser sa candidature à la primaire de la gauche, ce lundi 5 décembre dans son fief d’Evry, une ancienne déclaration de Manuel Valls sur François Hollande refait surface et témoignerait des tensions entre les hommes politiques.

Elle était passée quasiment inaperçue. Pourtant à quelques heures de l’officialisation de sa candidature à la primaire de la gauche, une ancienne déclaration de Manuel Valls dans un article du journal Libération datée du 2 décembre et repérée par Le Lab d’Europe1, pourrait raviver les tensions avec le chef de l’Etat.

"Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus". Ces propos lapidaires recueillis en off par une journaliste de Libération témoignent de l’état de délabrement des relations entre François Hollande et son Premier ministre. Depuis la parution de l’ouvrage des deux journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme, « Un président ne devrait pas dire ça… », la tension entre les deux hommes était montée d’un cran. Dans une interview au JDD, Manuel Valls n’avait pas exclu de se présenter contre le chef de l’Etat à la primaire, avant d’être recadré le 28 novembre dernier, lors du repas hebdomadaire à l’Elysée.

Des tensions au sommet de l’Etat

Cette petite phrase n’aurait normalement pas dû sortir. Recueillie en off par la journaliste Laure Bretton, cette dernière a préféré l’éventer vu la portée des propos.Et pourtant le jour même de la publication de l’article, Manuel Valls avait profité de son déplacement à Nancy, vendredi 2 décembre, pour rendre hommage à François Hollande. La veille, le président avait renoncé à se présenter à l’élection présidentielle lors d'une allocution depuis l'Elysée.

Pour le Premier ministre et futur candidat à la primaire, François Hollande est « un homme politique qui a toujours eu à cœur de s’engager, pour le pays, pour les Français » et dont le renoncement « force le respect par sa dignité ». Et il lui avait également témoigné son « respect et toute son affection ».

Manuel Valls candidat : ce qu’il pense vraiment de François Hollande
Alors que Manuel Valls s'apprête à se déclarer candidat, une petite phrase sur François Hollande refait surface. / ©maxppp
Ajouter un commentaire