Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Manuel Valls encore chahuté sur le 49-3 dans son dernier meeting à Paris

Manuel Valls a une nouvelle fois été chahuté lors d'un discours dans le cadre de la primaire de la gauche. Cette fois, l'ancien Premier Ministre a dû faire face à des manifestants plutôt agacés lors de son dernier meeting au Trianon.

Cette primaire de gauche n'est véritablement pas un long fleuve tranquille pour Manuel Valls. En effet, le candidat en vue de l'élection présidentielle a une nouvelle fois été perturbé lors de son dernier grand meeting au Trianon dans le XVIII ème arrondissement de Paris vendredi 20 janvier. Devant un millier de personnes, Manuel Valls a été accueilli par une stanting ovation qui dure plusieurs minutes. Le tout s'est vite stoppé lorsqu'un homme a lancé : "49-3, on n'oublie pas !" Manuel Valls a, malgré tout, tenté de garder la tête haute : "non, on n'oublie pas ! Chers amis, merci pour cet accueil général et individuel dans cette belle salle", comme l'indique Le Figaro.

Les attaques des détracteurs de Manuel Valls ne se sont pas arrêtés là. A l'extérieur de la salle, près d'une trentaine de personnes hostiles étaient présents. Ils criaient: "tout le monde déteste Manuel Valls !" Ces manifestants d'extrême gauche se mettaient alors à jeter des oeufs sur la façade du Trianon en hurlant : "j'ai voté 15 ans socialo, mais maintenant je suis repenti".

Manuel Valls enfariné puis giflé

La campagne n'a pas toujours été tranquille pour Manuel Valls. Lors d'une à Strasbourg le jeudi 22 décembre, Manuel Valls était accueilli par un sac de farine lancé par un opposant au 49.3. Le 17 janvier, l'ancien premier ministre faisait encore les frais du mécontentement d'un jeune homme avec une petite gifle. Le jeune agresseur de 18 ans, d'extrême droite, a d'ailleurs finalement accepté d'être condamné à trois mois de prison avec sursis et à 105 heures de travaux d'intérêt général.

Manuel Valls encore chahuté sur le 49-3 pour son dernier meeting parisien
Manuel Valls a une nouvelle fois été chahuté lors d'un discours dans le cadre de la primaire de la gauche. Cette fois, l'ancien Premier Ministre a dû faire face à des manifestants plutôt agacés lors de son dernier meeting au Trianon. / ©maxppp
Ajouter un commentaire