Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Manuel Valls menace Emmanuel Macron : "Tu finiras comme Montebourg"

Si le Premier ministre a déclaré fin avril qu’Emmanuel Macron n’était plus son problème mais celui de François Hollande, Manuel Valls s’est pourtant feint d’une petite pique à l’encontre de son ministre de l’Economie. Le bras droit de François Hollande n’apprécie pas la prise d’indépendance politique opérée par Emmanuel Macron et il le lui a fait savoir. Un tacle rapporté par le Canard Enchaîné ce mercredi 4 mai. Non Stop Politique revient sur cette mise en garde.

Emmanuel Macron fait grincer des dents à gauche avec son mouvement "En marche !". Un mouvement politique ni à droite ni à gauche comme le qualifie le jeune ministre. "Moi, je suis dans un gouvernement de gauche, mais je veux aussi travailler avec des gens qui sont à droite et je pense qu’on peut refonder par le bas de manière sincère et authentique" déclarait l’ancien banquier le 6 avril à Amiens. Si Emmanuel Macron a eu la bénédiction de François Hollande pour lancer son mouvement, l’homme politique est loin de faire l’unanimité à gauche. Pascale Boistard, secrétaire d’Etat aux Personnes âgées et proche de Manuel Valls, a envoyé une flèche à Emmanuel Macron via son compte Twitter. "Ecoutez ‘Je marche seul’ de Jean-Jacques Goldman. #Amiens. A bon entendeur", écrivait-elle le 6 avril.

Emmanuel Macron doit calmer ses ambitions personnelles selon Manuel Valls

Manuel Valls n’apprécie pas non plus  les ambitions personnelles d’Emmanuel Macron. Le Premier ministre aurait lancé à son ministre de l’Economie : "tu finiras comme Montebourg". Un avertissement que l’ex-banquier de chez Rothschild  a lui-même rapporté à ses amis selon Le Canard Enchainé de ce mercredi 4 mai. Une menace qui fait écho à l’éviction d’Arnaud Montebourg en août 2014 par Manuel Valls. A l’époque, le Premier ministre n’avait pris aucun gant pour virer son ministre de l’Economie qui prenait ouvertement ses distances avec la politique menée par François Hollande. Avec son mouvement "En marche !" et ses ambitions à peine voilées, Emmanuel Macron doit calmer ses ardeurs s’il veut rester au sein du gouvernement.

Manuel Valls menace Emmanuel Macron :
Manuel Valls : une drôle de menace à Emmanuel Macron / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News