Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Manuel Valls s’oppose fermement au programme de François Fillon

En campagne pour tenter de remporter la primaire de la gauche, Manuel Valls a présenté son QG en plein live Facebook via le média en ligne Brut ce mercredi 14 décembre. L’occasion pour l’ancien Premier ministre de tacler encore une fois François Fillon, le candidat désigné de la droite et du centre.

Ennemi juré ? Depuis qu’il a déclaré sa candidature à la primaire de la gauche en vue de l’élection présidentielle de 2017, Manuel Valls concentre ses attaques sur l’extrême-droite et sur François Fillon. Alors qu’il présentait son nouveau QG en live sur Facebook ce mercredi, l’ancien chef du gouvernement en a profité pour tirer à boulets rouges sur François Fillon.

Si Manuel Valls estime que les bouleversements politiques de ces dernières décennies ont fait bouger les lignes entre droite  et gauche, il indique néanmoins que des différences sur le fond persistent. "Je ne suis pas sectaire mais je pense que les hommes et les femmes de bords politiques différents peuvent travailler ensemble, mais prenons l’idée que l’on se fait sur la vision de l’État, les services publics, à droite ils veulent  supprimer 500 000 fonctionnaires, nous au contraire nous pensons qu’il faut plus de policiers, plus de gendarmes, de professeurs, d’agents hospitaliers, d’agents territoriaux,… Tout cela aide à la cohésion et à l’égalité des chances", a-t-il déclaré en visant clairement une des propositions du programme Fillon.

Pour Manuel Valls, François Fillon n’est pas dans la continuité de son programme

L’ancien Premier ministre ne s’arrête pas là. Après avoir taclé le "tropisme pro-russe" de François Fillon, Manuel Valls a pointé du doigt le manque de continuité de François Fillon sur son programme. "Entre ce que je dirais à la primaire, ce que je dirais à la présidentielle si je suis désigné, et ce que je ferai comme président de la République si je suis élu il doit y avoir une continuité, on ne doit pas avoir un projet pour la primaire et ensuite un projet différent pour les Français.  C’est ce que semble faire François Fillon qui est empêtré dans les débats sur la sécurité sociale, il a même retiré sur son site le texte qu’il avait présenté pour la primaire", a-t-il ajouté . "Ça ne n’est pas honnête, c’est tromper les Français", a-t-il conclu sur le sujet. En se focalisant sur François Fillon ou encore sur le FN, Manuel Valls évite de critiquer ses adversaires de la primaire de la gauche. 

Manuel Valls s’oppose fermement au programme de François Fillon
Manuel Valls tire à boulets rouges sur le programme de François Fillon / ©maxppp
Ajouter un commentaire