Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Marie-Noëlle Lienemann attaque la légitimité de François Hollande et présente son programme pour la primaire de la gauche

Marie-Noëlle Lienemann estime que François Hollande n’est pas légitime pour se présenter à l’élection présidentielle de 2017. La sénatrice de Paris a présenté le 7 août son programme en vue de la primaire de la gauche.

Une pierre de plus dans le jardin de François Hollande. Si le président de la République laisse volontiers planer le doute quant à l’éventualité de sa candidature pour un second mandat, Marie-Noëlle Lienemann n’a quant à elle pas l’ombre d’un doute : elle a estimé ce 8 août sur RMC que François Hollande « n’est pas en situation de convaincre les Français ».

La sénatrice de Paris est en campagne pour la primaire de la gauche qu’organisera le Parti socialiste fin janvier 2017 ; elle attaque régulièrement l’exécutif et appelle à faire battre François Hollande et Manuel Valls. Elle a présenté le 7 août son programme dans les colonnes du Journal du Dimanche.

Sixième semaine de congés payés

« Ancré à gauche », ce dernier contient quelques propositions phares comme une sixième semaine de congés payés, la revalorisation du smic à 1 300 € nets ou la mise en place de la semaine de quatre jours qui ne serait pas imposée par l’État, mais le fruit de négociations de branche.

L’élue veut également « dé-monarchiser » les institutions françaises. Elle propose pour cela de supprimer l’article 49-3 de la Constitution, proposition qu’elle soumettrait à référendum sitôt après son élection. Parmi les autres pistes avancées, figure la désignation du Premier ministre par le Parlement, la mise en place d’une part de proportionnelle aux élections législatives ou encore l’élargissement du recours au référendum pour abroger certaines lois, ce dernier dispositif étant directement inspiré du modèle italien.

Marie-Noëlle Lienemann attaque la légitimité de François Hollande et présente son programme pour la primaire de la gauche
Marie-Noëlle Lienemann présente son programme et tacle François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire