Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Marine Le Pen affiche son soutien à l’armée française

Cette semaine, Marine Le Pen a assisté au salon de défense et de sécurité Eurosatory. La présidente du Front national a ainsi pu rappeler son attachement à l’armée française et la nécessité absolue d’assurer la sécurité des Français. Marine Le Pen en a aussi profiter pour glisser un nouveau tacle à François Hollande et à son gouvernement.

Marine Le Pen était, cette semaine, au salon de défense et de sécurité Eurosatory. Cette année, 55 500 visiteurs de 152 pays différents ont assisté à l’événement et découvert les 1572 exposants présents. Le salon Eurosatory révèle également dans un communiqué que 13 ministres sont passés voir les dernières technologies, notamment françaises, dans le secteur de l’armement. Parmi les visiteurs de cette année, on retrouvait la présidente du Front national Marine Le Pen. Cette dernière estime que sa présence est importante : "Je note que, cette année, il y a eu quelques politiques. Il y a deux ans, quand j'étais venue, il n'y en avait aucun. Notre présence sert aussi à braquer le projecteur sur un secteur qui mérite d'être en pleine lumière."

Marine Le Pen : "On ne peut plus considérer le budget de l'armée comme la variable d'ajustement"

Lors de sa visite, Marine Le Pen a, dans un discours, mis l’accent sur la nécessité d’assurer la sécurité des Français. Et sous-entendu que le gouvernement actuel n’accomplissait pas cette mission. "Il faut aussi entendre ce que l'armée a à dire. Et ce qu'elle a à dire, c'est qu'elle est à l'os. Et que, par conséquent, on ne peut plus considérer le budget de l'armée comme la variable d'ajustement du réglement des déficits. Il faut prendre des décisions, qui sont des décisions politiques. La politique, c'est lart des priorités. Est-ce que la priorité est la sécurité des Français ? Moi, je vous réponds oui. Est-ce que d'autres auront la même réponse que moi, je n'en sais rien. Mais ils ont été au pouvoir, ils ont fait des choix. Et moi, je conteste les choix faits dans les dernières années", a-t-elle déclaré. François Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve apprécieront.

Marine Le Pen au soutien de l'armée
Marine Le Pen parle sécurité des Français au salon Eurosatory. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News