Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Marine Le Pen habille de vert son programme présidentiel (Exclu vidéo)

Marine Le Pen a donné ce 2 décembre les grandes lignes de son programme présidentiel en matière d'écologie. De la préservation du secteur nucléaire à la diversification des sources d'énergie en passant par la promotion des voitures à hydrogène ou l'instauration d'un prêt à taux zéro pour aider les particuliers à financer l'isolation de leurs logements, la patronne du Front national entend donner une place forte à l'écologie. Non Stop Politique était sur place.

Journée chargée pour Marine Le Pen. De retour de Mayotte, la présidente du Front national a fait un saut par le Salon du cheval à Villepinte avant de se rendre à la convention thématique "L'énergie et l'écologie de demain", pilotée par le Collectif nouvelle écologie, l'un des nombreux collectifs affiliés au Front national qui servent de pépinière d'idées au parti pour l'élaboration de son programme.

En matière environnementale, c'est donc le Collectif nouvelle écologie, fondé en décembre 2014 et présidé par Philippe Murer qui a nourri la réflexion du parti frontiste. Ancien socialiste rallié à Marine Le Pen en 2014 et auteur de l'ouvrage La transition énergétique (éditions Mille et une nuits), Philippe Murer est une prise de guerre notable pour le FN. Ce 2 décembre, il a mené plusieurs tables rondes devant un public de supporters frontistes avant que Marine Le Pen n'intervienne en clôture par un discours d'une vingtaine de minutes.

Contre l'écologie punitive

La candidate à l'élection présidentielle, qui s'est dite "pas favorable à une écologie punitive aussi coûteuse qu'inutile", a égrené quatre mesures fortes de son programme en matière écologique.

La première est l'instauration d'un prêt à taux zéro de la banque de France pour financer l'isolation des foyers français. "Nous voulons qu'il soit avantageux d'isoler sa maison", a expliqué Marine Le Pen.

Voiture à hydrogène

En second lieu, elle veut stimuler le secteur industriel, en particulier le secteur automobile. Cela passe par la promotion de la voiture à hydrogène. "'J'y crois beaucoup", a rappelé la patronne du FN, qui regrette que les voitures à hydrogène soient encore une exception en France.

Marine Le Pen a aussi dit sa volonté d'instaurer une politique de prêts publics massifs à EDF et aux entreprises privées associées pour le développement des énergies renouvelables. "Le coût sera lourd, mais à moyen terme l'investissement devient rentable", a-t-elle assuré, tout en précisant qu'elle ne compte pas abandonner le nucléaire. Selon elle, "ce serait pour la France se tirer une balle dans le pied."

Protectionnisme agricole

Enfin, Marine Le Pen a préconisé une baisse de la TVA pour les produits de l'élevage paysan français. À l'inverse, elle entend taxer lourdement les "produits importés issus de l'élevage hyper intensif." Avec cette mesure, qu'elle n'hésite pas à qualifier de "protectionnisme agricole", elle compte "encourager une agriculture innovante à échelle humaine".

 

Marine Le Pen habille de vert son programme présidentiel (Exclu)
Marine Le Pen a présenté les grands axes de son programme présidentiel en matière d'écologie / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News