Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Najat Vallaud Belkacem répond violemment à Nicolas Sarkozy qui l'accuse de ''faire honte'' à la France

Lors de son discours à l’université de l’engagement du Parti socialiste à Lyon, ce samedi, Najat Vallaud-Belkacem s’en est violemment pris à Nicolas Sarkozy qui l’accuse de ‘’faire honte’’ à la France.

La théorie du genre a fait son grand retour après que le Pape, alerté par un parent français, s’est alarmé de l’enseignement, supposé, de la ‘’théorie du genre’’ dans les manuels scolaires. Dans la foulée, Najat Vallaud-Belkacem a dit regretter ‘’une parole légère et infondée’’ du souverain pontife ‘’victime de la campagne de désinformation massive des intégristes’’. Ces propos avaient fait bondir une grande partie de la classe politique à droite, dont Nicolas Sarkozy. Lors d’un meeting, l’ancien président avait déclaré que ‘’Mme Belkacem (sic) aurait mieux fait de se taire, elle nous fait honte’’.

Honte ? Pour Najat Vallaud-Belkacem, c’est le monde à l’envers. Profitant de son discours à l’université de l’engagement du Parti socialiste de Lyon, ce samedi 8 octobre, la ministre de l’Éducation a lancé une charge particulièrement virulente pour retourner le compliment à Nicolas Sarkozy. ‘’Ce qui fait honte à la France M Sarkozy, c’est l’image que vous avez donné de la France pendant un quinquennat jalonné par d’innombrables affaires de corruption et de népotisme, par la complaisance et la soumission envers des dictateurs criminels comme Kadhafi ou Bachar al-Assad’’.

Un deuxième mandat, sérieusement ?

De son ancien conseiller Patrick Buisson, désormais retourné contre lui, au scandale du dépassement de ses comptes de campagne, la ministre dresse un portrait au vitriol des années Sarkozy. ‘’Ce qui fait honte à notre pays, ce sont vos insultes à l’égard de nos concitoyens, ce sont vos discours de Dakar et de Grenoble, éructés par des conseillers d’extrême-droite enrichis par les sondages illégaux  sans oublier les tricheries d’argent, de plus de 20 millions d’euros aux élections, comme si la démocratie pouvait s’acheter’’.

Le comble, pour la ministre, reste encore que Nicolas Sarkozy, aujourd’hui candidat à la primaire de la droite et du centre, brigue un second mandat. ‘’Ce qui nous fait frémir de honte, Monsieur l’ex-président, c’est que vous, après tout cela, vous osiez solliciter à nouveau cette confiance des Français que vous avez tellement trahi’’. Sur ce point, Najat Vallaud-Belkacem n’est pas seule à être choquée. De François Fillon à Emmanuel Macron, nombreuses sont les personnalités qui considèrent que l’ancien président ne devrait pas se représenter aux vues de ses récentes mises en examens. De son côté, Nicolas Sarkozy, appelle au contraire à ne pas se concentrer sur ‘’le passé des candidats’’

 

Najat Vallaud Belkacem - Nicolas Sarkozy
Najat Vallaud Belkacem répond à Nicolas Sarkozy qui l'accuse de ''faire honte'' à la France / ©maxppp
Ajouter un commentaire