Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Nathalie Kosciusko-Morizet enceinte, François Fillon ne voulait pas d'elle au gouvernement

François Fillon a empêché Nathalie Kosciusko-Morizet d'être ministre lorsqu'elle était enceinte de son enfant quand il était Premier Ministre. Depuis, il a regretté ses propos.

L'anecdote est réelle. Invitée de France Info ce mardi 22 novembre, Nathalie Kosciusko-Morizet a réagi à une anecdote concernant le sexisme en politique. L'affaire remonte à plusieurs années lorsque François Fillon était Premier Ministre. C'est ce qu'elle affirme dans un entretien qu'elle avait accordé sur une chaîne américaine NBC News en 2013. Elle racontait qu'elle avait perdu de nombreuses opportunités d'être ministre parce qu'elle avait été enceinte, notamment avec une phrase de François Fillon : "Tu ne seras pas ministre car tu es enceinte".

Interrogée par un journaliste de France Info sur cet entretien, Nathalie Kosciusko-Morizet rétorque : "ce sont des sujets anciens, je n'ai pas envie de ramener ça dans le débat aujourd'hui. C'est quelque chose qui m'est arrivé à chacune de mes grossesses et je prends à témoin toutes les femmes qui nous écoutent, je pense qu'il y en a beaucoup d'entre elles auxquelles c'est arrivé. C'est un problème de la société française, c'est un problème qu'on n'aime pas en effet retrouver dans le monde politique".

"François Fillon l'avait regretté"

Pour couper court à toute polémique, l'ancienne candidate à la primaire de la droite et du centre a affirmé que François Fillon avait été malgré tout gentleman en s'excusant. Elle, qui a terminé la primaire en quatrième position le dimanche 20 novembre avec 2,6 % des voix et qui soutient Alain Juppé. "Je n'ai pas envie d'argumenter sur un sujet sur lequel François Fillon l'avait regretté. Il me l'avait dit. J'avais d'ailleurs trouvé ça élégant, les hommes comme vous le savez, n'aiment pas dire qu'ils ont eu tort", conclut-elle avec humour sur le plateau.

François Fillon :
François Fillon a empêché Nathalie Kosciusko-Morizet d'être ministre lorsqu'elle était enceinte / ©maxppp
Ajouter un commentaire