Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy, le "candidat" toujours pas candidat

En visite dans l'Oise ce jeudi 28 juillet, Nicolas Sarkozy a commis un lapsus sur sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Le président des Républicains, toujours pas officiellement candidat à l'élection présidentielle de 2017, a de plus en plus de mal à dissimuler ses intentions.

Il n'est toujours pas officiellement candidat, mais c'est une question de jours. Depuis plusieurs semaines, Nicolas Sarkozy maintient le (faux) suspense autour de sa participation à l'élection présidentielle de 2017. Cela agace ses adversaires qui n'hésitent plus à le faire savoir, comme Alain Juppé qui demande à l'ancien chef de l'État de clarifier sa position. L'ancien président de la République préparerait sa candidature depuis des mois puisqu'il aurait déjà choisi son gouvernement en cas d'élection au plus haut sommet de l'État. Mais Nicolas Sarkozy retarde l'annonce de sa participation à la primaire. Sa candidature l'obligera, conformément aux statuts des Républicains, à démissionner de son poste de président du parti. L'ex-chef de l'État a d'ailleurs jusqu'au 25 août pour annoncer officiellement sa candidature à la primaire de la droite et du centre.

"Vous croyez que je suis candidat pour être ministre des Finances ?"

En déplacement ce jeudi 28 juillet dans l'Oise où il a évoqué la sécurité en zone rurale, Nicolas Sarkozy a commis un joli lapsus sur sa candidature. "Vous croyez que je suis candidat pour être ministre des Finances ?", a glissé l'ex-chef de l'État selon Le Parisien, ne laissant plus beaucoup de place au doute sur ses intentions. Le président des Républicains a également présenté ce qui semble être une promesse électorale. "Lorsque nous serons élus, en juillet 2017, nous ferons passer une loi qui permettra de lisser sur cinq ans les bénéfices et les déficits des agriculteurs", a-t-il déclaré. D'après Paris Match, interrogé sur son agenda estival, l'ancien président de la République a répondu : "Rien pendant les Jeux". Selon toute vraisemblance, il ne devrait donc pas se déclarer candidat entre le 5 et le 21 août pendant les Jeux Olympiques 2016 de Rio. Selon Le Parisien, Nicolas Sarkozy devrait annoncer sa candidature dans la deuxième quinzaine d'août. Ce qui laisserait donc au chef de l'opposition une fenêtre entre le lundi 22 août et le jeudi 25 août.

Nicolas Sarkozy
Le président des Républicains a commis un joli lapsus sur sa candidature lors d'une visite dans l'Oise / ©maxppp
Ajouter un commentaire