Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy : la Haute-Autorité de la primaire saisie

François Fillon et Hervé Mariton ont saisi la Haute-Autorité pour la primaire à droite concernant Nicolas Sarkozy. Elle dispose de 48h pour trancher

François Fillon et Hervé Mariton viennent de saisir la Haute-Autorité pour la primaire de la droite. Une action entamée ce mercredi par les deux candidats LR pour qu’une décision soit prise concernant le cas de Nicolas Sarkozy. Depuis plusieurs semaines déjà, ça gronde du côté des Républicains. Il est accusé par les membres de son camp de jouer la carte de l’ambiguïté, profitant des avantages de son statut de président du parti, tout en menant une sorte de campagne en vue de se présenter à la primaire de la droite et du centre.

Ça suffit !

Officiellement, Nicolas Sarkozy n’est pas candidat et il a jusqu’au 25 août pour démissionner de son poste de président des Républicains s’il veut s’engager dans la course à l’élection. Mais ils sont plusieurs à taper du poing sur la table, exigeant une prise de position claire et plus rapide. L’un des derniers en date, Alain Juppé qui, interrogé sur le sujet, avait dénoncé un « problème éthique et moral ». Selon plusieurs sources, la saisine de la Haute-Autorité pour la primaire de la droite a été effectuée conjointement par Bernard Accoyer pour le compte de François Fillon et par Philippe Gosselin pour celui d’Hervé Mariton. L’instance a désormais 48h pour se prononcer.

Nicolas Sarkozy : la Haute-Autorité de la primaire saisie
Nicolas Sarkozy : la Haute-Autorité de la primaire saisie / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News