Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy impatient de se déclarer candidat à la primaire

Alors qu’il ne s’est pas (encore) déclaré candidat à la primaire, Nicolas Sarkozy fait un bond dans les sondages. + 10 points auprès des sympathisants Les Républicains selon une nouvelle étude BVA. Un match serré s’annonce entre Alain Juppé et l’ancien chef de l’Etat… Et Nicolas Sakorzy a hâte d’être en campagne, en témoigne sa venue samedi 28 mai à l’inauguration d'un collectif qui soutient sa candidature !

63% d’avis favorables pour Nicolas Sarkozy. Autant dire à un cheveu d’Alain Juppé qui lui, descend de 7 points pour se retrouver à 69%. Un écart qui se resserre petit à petit, et un espoir qui grandit pour l’ancien Président. Il ne cherche même plus d’ailleurs, à masquer son intention de se déclarer candidat. Ce samedi 28 mai, à peine descendu d’avion, de retour de son déplacement à La Réunion, il a filé tout droit à l’inauguration du collectif Nous Les Jeunes dans le Xème arrondissement parisien. Un comité formé tout spécialement pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite ! Selon le Figaro, même Roger Karoutchi aurait trouvé ça un peu gros… "Quand il m'a confié son intention de venir, j'étais un peu réticent. Je lui ai dit 'C'est carrément une carte postale avec un timbre que tu vas envoyer ce soir' et il m'a répondu 'Il ne manquera plus qu'à l'oblitérer'"

Impatience grandissante…

Visage quelque peu marqué par la fatigue, mais sourire jusqu’aux oreilles, Nicolas Sarkozy a pu mesurer le temps d’une soirée, sa popularité auprès de ces quelques 200 jeunes qui scandaient son nom ! Et leur ferveur de supporters a été récompensée par quelques mots on ne peut plus explicite du futur candidat : "Vous êtes impatients? Eh bien j'additionne toutes vos impatiences, je les additionne et ça fait la moitié de mon impatience." Et pour ceux qui n’avaient pas compris et auraient besoin d’une preuve supplémentaire, Nicolas Sarkozy en a remis une couche : "Qu'est-ce que c'est le bonheur dans la vie? C'est la passion. Le bonheur c'est aussi quand tout le monde vous critique mais que vous savez que vous avez raison et que ça va marcher."

He’s back !

Que ces détracteurs se le tiennent pour dit, il est de retour ! Cependant, en coulisses, on murmure qu’il faudra encore patienter quelques semaines, probablement jusqu’en juillet. En attendant, la machine "Sarko" est bien huilée, entre sa tournée des supermarchés, son livre qui se vend plutôt bien et son association qui récolte de nombreux dons. Il ne manque plus qu’un petit bonus : un joker comme le précise le quotidien "Sud Ouest", en la personne de François Baroin. Ennemi juré d’Alain Juppé, il aurait décidé de se rallier à Nicolas Sarkozy. La carotte ? Un poste de Premier ministre en cas de victoire.

Nicolas Sarkozy s’impatiente
Nicolas Sarkozy bientôt candidat / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News