Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy raille la visite d’Alain Juppé à Argenteuil

En 2005, Nicolas Sarkozy a provoqué une violente polémique lors de sa visite à Argenteuil. Le 2 novembre, Alain Juppé s’est rendu sur les lieux. Une visite hautement symbolique que n’a pas manqué de railler l’ancien président.

Le 2 novembre dernier, Alain Juppé s’est rendu sur la dalle d’Argenteuil, dans le Val d’Oise. Le candidat à la primaire de la droite et du centre avait fait le tour des commerces de la ville et réuni quelques habitants dans un café oriental pour un discours informel. Il s’était également fait remettre une ‘’urne des quartiers’’ regroupant les doléances des argenteuillais. La visite, loin d’être passée inaperçue, a également provoqué les moqueries de Nicolas Sarkozy. ‘’Tu y vas à 10 heures du matin à Argenteuil ? Les trafiquants, ils dorment à cette heure-là ! C’est à 22 heures qu’il faut y aller si tu veux vraiment connaître la situation !’’, raille l’ancien Président devant quelques proches selon le JDD.

Sur les terres du ‘’Kärcher’’ et de la ‘’racaille’’

Le 25 octobre 2005, Nicolas Sarkozy s’était rendu à Argenteuil en début de soirée. C’est sous l’œil attentifs des caméras venues en très grand nombre qu’il avait prononcé sa promesse polémique à quelques habitants qui l’invectivaient depuis leur balcon. ‘’Vous en avez assez, hein ? Vous en avez assez de cette bande de racaille ? Eh bien, on va vous en débarrasser !’’, s’était-il exclamé, promettant de ‘’nettoyer au Kärcher la cité’’. Une déclaration choc qui avait provoqué la colère d’une grande partie de la classe politique et de l’opinion. Lors de sa visite le 2 novembre, Alain Juppé s’était désolidarisé de ses ‘’mots qui ont fait du mal’’. 

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy raille la visite d’Alain Juppé à Argenteuil / ©maxppp
Ajouter un commentaire