Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy reprend à son compte la formule "Je décide, il exécute" pour tacler François Fillon

L’ancien chef de l’Etat a adressé une pique à son ancien Premier ministre, au micro d’RTL ce mardi 15 novembre. Il a tenu à rappeler que quand il était président, il "décidait d'un certain nombre de réformes que François Fillon mettait en œuvre."

C’est moi le boss. François Fillon est en forte progression dans les derniers sondages à quelques jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre. L’écart se resserre entre lui et Nicolas Sarkozy. Ce qui ne semble pas ravir l’ancien chef de l’Etat. Au micro d’RTL ce mardi 15 novembre, Nicolas Sarkozy a tenu à signaler qu’il ne croyait pas aux sondages, prenant l’élection américaine en exemple : je "préfère ne pas commenter les sondages (...) Tous les gens sont partis dormir le soir de l'élection présidentielle américaine, en pensant qu'Hillary Clinton allait l'emporter, mais c'est Donald Trump (...) Le mieux est de se concentrer sur les nouveaux défis (...) Il y a sept candidats, on verra ce que font les uns et les autres."

Nicolas Sarkozy ramène François Fillon à un simple rôle d’exécutant

Mais Nicolas Sarkozy n’en est pas resté là. Il a adressé une pique bien sentie à son ancien Premier ministre qui bénéficierait d'une image plus réformatrice que lui. Il a alors tenu a rappeler que le président de la République est élu et que le Premier ministre est nommé : "Donc le patron, c'est celui qui est élu, pas celui qui est nommé. Lorsque j'étais président de la République, je décidais d'un certain nombre de réformes, que François Fillon mettait en œuvre". Une référence très claire à la formule utilisée par Jacques Chirac en 2004 : "Je décide, il exécute."  En 2007, Nicolas Sarkozy, alors président avait déjà remis en place François Fillon, le qualifiant de "simple collaborateur."

Nicolas Sarkozy reprend à son compte la formule
Nicolas Sarkozy revisite la formule utilisée par Jacques Chirac en 2004 / ©maxppp
Ajouter un commentaire