Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

"On n'est pas couché" : Jean Lassalle laisse les internautes perplexes

Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques et candidat à l'élection présidentielle était l'invité de On n'est pas Couché le samedi 21 janvier. Un peu perdu sur le plateau, Jean Lassalle a provoqué l'hilarité des internautes.

Jean Lassalle est candidat à l'élection présidentielle de 2017 depuis maintenant huit mois. Invité de l'émission On n'est pas couché le samedi 21 janvier, le député des Pyrénées-Atlantique (Modem) a marqué les esprits, mais peut-être pas comme il l'aurait souhaité.

Venu faire la promotion de son livre "Un berger à l'Elysée", le candidat a semblé un peu perdu. Il a rencontré quelques difficultés pour exprimer ses arguments. Dans la suite de l'interview, Vanessa Burggraf et Yann Moix l'invitait à s'expliquer sur sa présence controversée qui avait rendu visite début janvier à Bachar-el-Assad en Syrie. Ce déplacement avait fait polémique au sein du parti Les Républicains avecThierry Mariani, habitué des voyages dans le Moyen-Orient avec l'association SOS Chrétiens d'Orient.

En difficulté, le député a aussi remis en question les accusations de guerre qui sont à l'encontre de Bachar El-Assad. Selon lui, "il n'est pas sûr que Bachar El-Assad ait gazé son peuple".

La réaction des internautes sur Twitter

Sur les réseaux sociaux, les internautes estiment que l'interview a été une catastrophe pour Jean Lassalle. Pour les uns, le député réalisait un véritable "naufrage télévisuel". Pour les autres, ils n'arrivaient pas à comprendre les propos parfois incohérents du député.

©Capture - France 2
Ajouter un commentaire