Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Philippe Vigier (UDI) annonce son soutien à Alain Juppé

Dans un entretien au Figaro, le président du groupe UDI à l’Assemblée nationale a décidé de soutenir Alain Juppé dans sa course à la primaire de la droite et du centre. Philippe Vigier voit en lui le candidat du rassemblement et de la vérité.

Un de plus. Le centriste Philippe Vigier annonce dans le Figaro à paraître demain qu’il a choisi de soutenir Alain Juppé dans sa course à la primaire de la droite et du centre. Le président du groupe UDI à l’Assemblée nationale juge que le maire de Bordeaux ‘’s’appuie sur la confiance qu’il souhaite établir avec les Français’’, une qualité qu’il juge ‘’essentielle’’. ‘’De tous les candidats, il est celui qui a la plus grande capacité à rassembler, autour d’un discours de vérité. Il ne fait pas de promesses intenables’’, ajoute-t-il. Pour gouverner ''avec une majorité large'', Alain Juppé devra faire en sorte d'avoir ''un groupe central puissant à l'Assemblée nationale'', explique encore Philippe Vigier. Comprenez réserver des investitures aux centristes en cas de victoire. Donnant donnant. Gilles Boyer, le directeur de campagne d’Alain Juppé a salué ce nouveau soutien sur Twitter. Avec le ralliement du député centriste, Alain Juppé devrait pouvoir compter sur le soutien de nombreux électeurs du centre, déjà sensibles à son discours.

Philippe Gosselin rejoint aussi Alain Juppé

Le maire de Bordeaux, avec un discours plus modéré que son principal concurrent, Nicolas Sarkozy, joue la carte de l’ouverture. Quitte à s’attirer les foudres de Nicolas Sarkozy qui l’accuse de chercher ‘’à se faire élire avec les voix de gauche’’ et de se préparer ‘’à mener une politique qui donnera des gages à la gauche’’. Au même moment, c’est un autre Philippe, nettement plus à droite, qui a lui aussi décidé de rallier les rangs d’Alain Juppé. ‘’On a besoin de quelqu’un de posé, de quelqu’un qui est à l’écoute et qui sait tenir la barre dans les situations difficiles’’, déclare-t-il dans le Figaro. Le député de la Manche opposé au mariage pour tous, Philippe Gosselin avoue ‘’anticiper le résultat’’ de la primaire de la droite et du centre et préférer donner sa voix à Alain Juppé qu’à Nicolas Sarkozy. Les derniers sondages donnent en effet Alain Juppé à 39% des intentions de vote, contre 35% pour Nicolas Sarkozy. 

Philippe Vigier - Alain Juppé
Le président du groupe UDI soutient Alain Juppé / ©maxppp
Ajouter un commentaire