Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Pour Benoît Hamon, Marine le Pen est une ‘’Trump française’’

Le FN se réjouit de la victoire du candidat ‘’anti-system’’ Donald Trump. Pour Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche, le milliardaire et Marine Le Pen partagent les mêmes stratégies. Il va même jusqu’à qualifier la cheffe frontiste de ‘’Trump française’’.

La victoire du candidat Républicain à la Maison Blanche ravi le Front national. Bien avant l’annonce officielle des résultats, Marine Le Pen a été la première personnalité politique à féliciter Donald Trump pour son élection. La cheffe frontiste annonçait ses félicitations ‘’au nouveau président des États-Unis Donald Trump et au peuple américain, libre !’’. Le peuple contre l’élite et les sondages, c’est en cela que Marine Le Pen se félicite de la victoire du milliardaire. La présidente frontiste veut y voir le miroir de ses propres chances à l’élection présidentielle, elle qui assure vouloir défendre le ‘’peuple’’ contre une élite qui ne se préoccuperait pas de lui.

Ce rapprochement entre le président élu américain et Marine Le Pen, la cheffe frontiste n’est pas la seule à le faire. En effet, Benoît Hamon voit en Marine Le Pen ‘’la Trump à la française’’, et ce n’est pas vraiment un compliment. ‘’Donald Trump et Marine Le Pen jouent sur les peurs instinctives, le repli sur soi, l’isolationnisme aux États-Unis’’, explique-t-il.  Au petit jeu de qui est qui, Benoît Hamon n’épargne pas davantage François Hollande. Pour le candidat à la primaire de la gauche, le chef de l’État porte la même politique que celle d’Hillary Clinton. ‘’C’est la même orientation politique : il y a une forme de déni de la réalité sociale, d’un creusement des inégalités, d’une aspiration aujourd’hui a du progrès social, à être moins vulnérables qu’on ne l’est aujourd’hui’’.

Pour faire pencher la balance, Benoît Hamon préconise un changement radical de politique. ‘’Ces politiques libérales en Europe comme aux États-Unis conduisent toutes au même résultat’’. Comprendre, l’élection de candidats aux propositions extrêmes. Lui espère porter le débat de nouvelles politiques en matière de progrès social lors de la primaire de la gauche, les 22 et 27 janvier prochain.

 

 

Élection américaine : Marine Le Pen
Pour Benoît Hamon, Marine Le Pen est ''la Trump française'' / ©maxppp
Ajouter un commentaire