Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Pour Ian Brossat, "François Hollande candidat, c’est l’échec de la gauche assuré"

Ian Brossat était ce mardi 1er novembre, l’invité d’RTL. Il a ouvertement critiqué le chef de l’Etat et pense sincèrement qu’il ne pourra pas être réélu.

Ca cogne fort. Les critiques envers le chef de l’Etat continuent de pleuvoir. Ce matin sur RTL, elles venaient de Ian Brossat, l’adjoint PCF au maire de Paris. En vantant les actions menées par Anne Hidalgo à la mairie de Paris, il a loué ce que pouvait faire une gauche unie : "La démonstration tous les jours à Paris que la gauche, ça peut fonctionner, qu’on peut avoir une gauche rassemblée." Une pique directement adressée à François Hollande et sa majorité : "Si la gauche au niveau national ressemblait un peu plus à ce que Anne Hidalgo réussit à faire à Paris, et bien la gauche se porterait sans doute un peu mieux."

En 2012, face à Nicolas Sarkozy, Ian Brossat avait voté pour François Hollande. Un choix qu’il assume mais qu’il tient à nuancer : "Je ne le regrette pas parce qu’il fallait se débarrasser de Nicolas Sarkozy. En revanche, ce qui est sûr, c’est que je fais partie des millions de Français qui sont déçus par l’action de François Hollande, qui ne mène pas une politique de gauche." Pour l’adjoint PCF à la mairie de Paris, il est difficile d’établir aujourd’hui un bilan positif du quinquennat de François Hollande : "Le mariage pour tous, l’encadrement des loyers à Paris... Mais enfin pour le reste, la France est aujourd’hui un pays qui dégueule d’injustices et d’inégalités : 8 millions de pauvres, 6 millions de chômeurs. C’est ça le bilan de François Hollande ? C’est ça le bilan d’un président de gauche ? Je vous le dis parce que ça fait mal au cœur de voir la situation dans laquelle est notre pays … effectivement je suis déçu."

Ian Brossat juge très sévèrement François Hollande

Ian Brossat juge "invraisemblable", une réélection de François Hollande en 2017. "C’est une plaisanterie, je ne pense pas que François Hollande puisse être réélu président de la République. On ne peut pas faire campagne en disant mon ennemi c’est la finance, s’écrabouiller devant la finance et s’attendre à ce que ceux qui vous ont porté au pouvoir votent pour vous." Il ajoute, avec certitude : "Ma conviction c’est que François Hollande candidat à l’élection présidentielle, c’est l’échec de la gauche assuré. La question est de savoir comment on réussit à une vraie gauche qui soit au deuxième tour de l’élection présidentielle, mais avec François Hollande c’est absolument impossible." Et quand on l’interroge sur un second tour, Marine Le Pen face à François Hollande il répond : "Ce qui est sûr, c’est que je ne laisserais jamais l’extrême droite gagner. A chaque fois que la question s’est posée, les communistes ont pris leur responsabilité. Je le ferais avec le regret de ne pas avoir réussi à écrire un autre scénario que celui-là." François Hollande, de son côté très confiant, devrait annoncer s’il brigue un second mandat, début décembre.

Pour Ian Brossat,
L’adjoint au maire de Paris juge très sévèrement l’action du chef de l’Etat / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News